Advertisement

Perception personnelle de l'affaire Aldo Moro

Avis sur Buongiorno, Notte

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

En revenant sur l’enlèvement, la séquestration puis l'assassinat d'Aldo Moro par les Brigades rouges, Marco Bellocchio s’empare d’un sujet au traitement cinématographique délicat. Astucieusement, le réalisateur fait le récit chronologique de ces évènements à travers le regard de Chiara (Maya Sansa), seul personnage féminin parmi les ravisseurs de l’homme politique italien.
Mais Buongiorno, notte souffre d’un manque de contextualisation sociale et politique ainsi que d’une ambition artistique timide supplée par une belle bande son parfois un peu trop présente. Et, faute d’une approche psychologique des protagonistes, le quasi huis-clos mis en images ne délivre pas l’ambiance sous forte tension attendue. Enfin, sans justification, l’épilogue s’écarte des faits réels et tend à affaiblir l’ensemble du film.
Cependant, malgré une perception un peu manichéenne des deux parties, reconnaissons à Marco Bellocchio d’avoir su par ailleurs confronter les extrémistes de droite (fascistes) et de gauche (Brigades rouges) pour mettre en évidence leurs points de ressemblance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 69 fois
2 apprécient

Autres actions de In_Cine_Veritas Buongiorno, Notte