J'aurais pas du snobber Pai Mei

Avis sur Buried

Avatar oso
Critique publiée par le

Disons le d'entrée de jeu, Buried est un film intéressant qui gère habilement un concept de départ plutôt couillu. Rodrigo Cortes nous plonge pendant 1h30 sous terre, pour assister à la lutte d'un homme enterré vivant dans un cercueil pour essayer d'en sortir. Le tout se révèle assez impressionnant d'un point de vue réalisation dans un espace si confiné même si la trame scénaristique manque un peu de souffle pour réellement convaincre et faire de Buried un film qui perdurera dans le temps. Joli exercice de style donc, mais qui sera à mon avis éphémère, en tout cas pour ma part, il sera difficile de me convaincre de le revoir.

En effet, là ou Buried pêche, c'est par son script assez faiblard. Ainsi le ravisseur, caricaturé au possible, n'est finalement que peu intéressant avec sa voix bien typique du terroriste énervé qui ne jure que par l'argent et sert maladroitement de prétexte pour une critique expresse de la politique des états unis à propos de la guerre en Irak. Les personnes qui aident tour à tour notre mort vivant sont également vite expédiées, les dialogues étant réduits au strict minimum et finalement peu enthousiasmant.

/////////////// SPOILER /////////////////
Tout ce passage où Paul se fait licencier par téléphone sent vraiment la séquence bouche trou histoire de faire monter la haine, j'ai trouvé ça super maladroit. Comme l'introduction de ce reptile qui vient bouffer le peu d'air disponible dans le cercueil ou encore cette fin qui s'éternise pour finir sur un petit coup de malin qu'on voit venir à 100 bornes. Dommage, il aurait fallu cuter le film un poil avant, le personnage acceptant son sort, c'eut été beaucoup plus fort. Même si on le trouve un peu stupide de pas essayer de friter ce toit déjà bien endommagé pour compter sur un déplacement de masse afin de rejoindre la surface. Foutu pour foutu, faut quand même tenter non ? :/
///////////////////////////////////////////////

Heureusement, toutes ces faiblesses scénaristiques se font oublier grâce à une réalisation vraiment impressionnante. Chaque recoin du cercueil est éclairé par une lumière changeante vraiment très belle, ce qui a pour effet de donner à cet espace confiné une belle ampleur. On suit ainsi avec grâce l'évolution du personnage à travers une caméra qui impressionne par sa souplesse, s'offrant le luxe de se rendre mobile afin de nous offrir des points de vues sans cesse renouvelés. Joli exercice de style, de ce côté là, le défi est relevé avec classe.

Petit ovni sympathique à découvrir, Buried étonne donc par sa technicité. Quel dommage qu'il lui manque de la force, au niveau de l'écriture notamment, pour devenir un film qui traversera le temps et provoquera des envies de révision.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 234 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de oso Buried