Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Affiche Burning

Critiques de Burning

Film de (2018)

De la suggestion naît le doute

De récentes découvertes telles que Memoir of a Murderer et A Taxi Driver m’ont rappelé la richesse du cinéma sud-coréen et son style tout à fait particulier et attrayant. La présence de Burning dans la programmation m’a forcément sauté aux yeux et il me fallait découvrir ce film. On connait la capacité singulière des cinéastes sud-coréens à gérer les mélanges de... Lire l'avis à propos de Burning

28 4
Avatar JKDZ29
7
JKDZ29 ·

L'avventura du petit paysan

Grand admirateur de Murakami dont la prose élégante et minutieuse et le fantastique brumeux sont si difficilement transposables au cinéma, mais aussi confiant dans le talent du rare Lee Chang-Dong dont j'ai apprécié tous les films que j'ai pu voir depuis le renversant "Peppermint Candy", je me suis pointé au Balzac pour voir "Burning" hier... Lire la critique de Burning

41 7
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Effet de serre et poésie ardente

Louons, en guise de préambule, les mérites d'un cinéma coréen qui excelle là où généralement nous sommes à la peine, à savoir porter un regard introspectif sur son propre pays, évoquer subtilement une histoire récente dont les braises n'ont pas encore finie de se consumer. En effet, il y a quelques années à peine, en 2016 plus précisément, la Corée du Sud voit éclore la « révolution... Lire l'avis à propos de Burning

38 17
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Antalgie de la lumière

On mesure, au visionnage de Burning, le chemin parcouru par Lee Chang-Dong dans sa filmographie, et la maturité assez splendide dont il fait preuve dans ce nouvel opus. Adaptant une nouvelle de Murakami, le cinéaste poursuit quelques obsessions qui sont les siennes (le deuil, la douleur, la mémoire, le rapport au système), dans une... Lire l'avis à propos de Burning

100 25
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Coréegraphie crépusculaire

Nichée au cœur du film, une des plus belles scènes de cinéma que j'ai pu voir cette année. Trois amis, Jongsu, Haemi et Ben, se retrouvent à boire et à fumer dans la douceur d'une soirée d'été. Bientôt, l'ivresse prenant le pas, Lire l'avis à propos de Burning

13 5
Avatar Théloma
9
Théloma ·

Feu de glace.

Je n’ai pas voulu écrire à chaud sur Burning car mon avis immédiat, qui était justement assez froid, s’est depuis réchauffé. C’est un film dont je suis sorti confus et troublé, et fait rare, je n'ai vraiment pas su quoi penser. Si on m’avait demandé de me positionner en sortant de la salle (dieu merci, non), je me serais dit déçu. J’ai d’abord mis 5, histoire de me notifier.... Lire l'avis à propos de Burning

11 4
Avatar Oswald 雷雷雷
8
Oswald 雷雷雷 ·

Fire Walk with Me

Quand il se lève à l’aube pour aller courir, le cosmos azuré diffère des tendres teintes céruléennes qu’il prendra par la suite. Cette frontière infime entre la nuit et le jour est une offrande qui n’appartient qu’à lui, héritant de l’accalmie alentour et de la sensation qu’il existe bel et bien, puisqu’il n’est pas perdu au milieu de la foule. Il court, agite ses muscles saillants et nappe... Lire la critique de Burning

50 10
Avatar Clara_Gamegie
10
Clara_Gamegie ·

I meet the devil

Habitué du Festival de Cannes, Lee Chang Dong revient sur la Croisette avec Burning, œuvre qui adapte Les Granges brûlées du Japonais Haruki Murakami. Long et faisant parler les non-dits, Burning tisse tout de même sa toile magnétique grâce à la fluidité d’une mise en scène souveraine qui accompagne avec grâce des personnages sur la brèche. Jongsu est un travailleur à la sauvette,... Lire l'avis à propos de Burning

33 4
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Les feux de l'amour

Un jour, par hasard, Jongsu retrouve une ancienne amie d’enfance, Haemi. Par hasard ils fument une cigarette, ils vont boire un verre, Haemi semble flirter avec Jongsu, ils couchent ensemble, Haemi part en voyage au Kenya puis rentre avec Ben qu’elle a croisé là-bas, huppé et beau, troublant et intrigant. Un étrange trio se compose. On redistribue les cartes mais chacun à sa place, le pauvre... Lire la critique de Burning

9 3
Avatar mymp
8
mymp ·

Burning, ma critique

-Burning de Lee Chang-Dong (Corée du Sud, Sélection officielle, en compétition) : Lors d'une livraison, Jongsu, un jeune coursier, tombe par hasard sur Haemi, une jeune fille qui habitait auparavant son quartier. Elle lui demande de s’occuper de son chat pendant un voyage en Afrique. À son retour, Haemi lui présente Ben, un garçon mystérieux qu’elle a rencontré là-bas. Un jour,... Lire l'avis à propos de Burning

9
Avatar leaakier
7
leaakier ·