Affiche C'est la vie

Critiques de C'est la vie

Film de (1927)

Critique de C'est la vie par Alligator

Cité comme un faible Hitchcock, j'ai pourtant bien apprécié. Certes, on est loin des thrillers du maître, il s'agit là plutôt d'une sorte de drame personnel, sous le sceau tout de même d'une antienne hitchcockienne, la fameuse innocence coupable. Ici le personnage joué par Ivor Novello (ce type là a une tête décidément bien sympathique et puis il joue bien) un jeune étudiant (Novello en parait... Lire la critique de C'est la vie

3
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Ne cherchez pas le suspense !

Ne cherchez pas le suspense ! Il s'agit de l'adaptation d'une pièce de théâtre d'Ivor Novello lequel tient le rôle principal dans le film. Plutôt misogyne (l'auteur de la pièce était homosexuel) mais on s'en fout un peu, le film ose des scènes pas si courante, deux étudiants qui flirtent avec la même fille en même temps, un sorte d'étrange ménage à trois qui finit mal, une boite à gigolo. La... Lire l'avis à propos de C'est la vie

Avatar estonius
6
estonius ·

L'Innocence et la Candeur Malmenées

Les débuts d'Alfred Hitchcock en tant que réalisateur ne sont pas des plus simples : ses deux premiers films sont d'abord refusés par les distributeurs et il faudra le succès de The Lodger, librement adapté des méfaits de Jack l'Éventreur, et porté par l'adulation du public britannique pour le comédien Ivor Novelo, pour que le jeune cinéaste commence d'être reconnu. Dans la... Lire la critique de C'est la vie

Avatar Dr Billy-Jean  Robert MB
6
Dr Billy-Jean Robert MB ·

Critique de C'est la vie par Ygor Parizel

Certainement le plus beau film de la période muette d'Alfred Hitchcock. À priori, on se dirige vers ce qu'on appelle communément "La Plus vieille histoire du Monde" mais c'est pour mieux introduire le récit de la chute sociale d'un jeune homme de bonne famille anglaise. Certes des rebondissements un peu faciles apparaissent mais on se laisse prendre par cette histoire touchante. La... Lire la critique de C'est la vie

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Insignifiant.

En 1927, Alfred Hitchcock est un cinéaste moraliste qui parvient à sauver les films sur lesquels il travaille grâce à une maitrise technique exceptionnelle et même novatrice. Sans surprise, Downhill en est encore une nouvelle preuve, tirée d’une pièce d’Ivor Novello et encore adapté par le fidèle compère des jeunes années d’Alfred Hitchcock, Elliott Stannard. Le scénario est très... Lire l'avis à propos de C'est la vie

1 2
Avatar CeeSnipes
6
CeeSnipes ·

Critique de C'est la vie par Tinou

Une descente aux enfers qui ne lâche le spectateur qu'à la dernière minute. Difficile de ne pas s'attacher à ce personnage naïf qui persiste à croire en des valeurs nobles comme l'amitié et l'amour alors que les pires choses lui tombent dessus. Lire l'avis à propos de C'est la vie

1
Avatar Tinou
8
Tinou ·