Ca, il est revenu...

Avis sur Ça

Avatar Kiady Rakotolahy
Critique publiée par le

Ça y est, Ça est revenu. Adapté du roman de Stephen King, Ça raconte l'histoire d'une bande de gamins vivant dans la petite ville de Derry, victimes d'étranges choses apparaissant pour les terroriser tandis qu'une vague de disparitions et de meurtres s'abat en ville. Et lors de ces évènements étranges, un clown bien mystérieux ne se trouve jamais bien loin... Et Ça effraie les enfants, avant de tenter de les tuer.

Seconde adaptation du roman, on ne peut s'empêcher de comparer ça avec le Ça, le téléfilm de Tommy Lee Wallance. Bien que la réalisation, à l'époque, sentait bon le manque de moyen, le téléfilm arrivait à avoir un certain côté assez dérangeant mais pour ce qui était de la peur, on pouvait repasser, malgré l'intention qui était là. Dans la version 2017, avec plus de moyens, Ça gagne vraiment une atmosphère malsaine et effrayante qui te crie dessus qu'il y a quelque chose d'étrange à Derry et que seuls nos héros semblent voir. Un très bon point.
Ensuite, comme l'on dit certains critiques que j'ai vu ou lu, on sent bien l'ambiance années 80 qui dégage du film. Logique, puisque le film se déroule à cette époque. Le film semble bien aussi taper dans la nostalgie, comme par exemple avec la bande des protagonistes et leurs interactions qui m'a fortement rappelé Les Goonies ou la façon dont est montré leur amitié m'a fait pensé au film Stand By Me (adapté d'une nouvelle de Stephen King, d'ailleurs). En fait, je crois qu'on pourrait vendre le film comme ça à des adulte autour de la trentaine : Ça, c'est Les Goonies version horrifique. Sans déconne aucune, je n'ai jamais autant ri et eu peur dans un film d'horreur. Et là, je n'ai pas ri du film mais avec le film, ce qui est fort quand on voit que la majorité des films d'horreurs de ce genre essayent de garder un ton plutôt sérieux pour être raccord avec l'ambiance terrifique qu'ils essaient de mettre en place.

En résumé, Ça de 2017 est un très bon film d'horreur, surpassant Ça de 1990 (en même temps, c'est pas très dur) sur de nombreux points. Sauf Grippe-Sous/Pennywise. Ah oui, je vais pas me faire des amis en disant ça mais le clown dans le téléfilm était plus effrayant. Je m'explique : dans la version de 2017, on montre Ça/Pennywise/Grippe-Sous immédiatement comme quelque chose/quelqu'un d'effrayant (le genre si tu le croises dans une rue même éclairée, tu te barres sans te retourner parce que tu sais qu'il en veut à ton intégrité physique). Ça/Pennywise/Grippe-Sous dans le téléfilm, de son aspect coloré, avait l'air d'un vrai clown qui semblait rassurant mais dérangeant quand on le regardait plus attentivement, jusqu'à ce qu'il soit trop tard... Donc ouais, le film est largement supérieur au téléfilm, sauf sur l'apparence du clown. Après, pour ce qui de la créature derrière le clown, j'ai rien à redire. Nickel.

Mais après ce film, on peut se demander ce que nous réserve la suite. Oui parce que le développement des enfants se fait entièrement dans le film et une suite, logiquement, ne serait pas nécessaire. Et surtout, Ça se termine en happy end. Saud qu'on oublie une chose : Ça n'adapte que la partie, dans le bouquin, où les enfants combattent le monstre. Pas celle où ils l'affrontent de nouveau, une fois adulte... Oui... La suite est déjà prévu. La partie où ces enfants seront des adultes et qu'il vont devoir refaire face à leurs peurs... Leurs nouvelles peurs...

Ça n'est pas fini. Ça reviendra...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 920 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kiady Rakotolahy Ça