ça !

Avis sur Ça

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Vous le savez, j’attendais forcément avec appréhension la nouvelle adaptation de Ça, aprés une premiére, télévisée, peut-être trop culte. Le résutat ? Probablement le meilleur film du genre que vous verrez cette année sur grand écran en provenance des US…

Parceque bon, Annabelle 2 a beau avoir été applaudit par la presse américaine, le film était une aberration et ce sont surtout des déceptions que l’on a vu cette année. Le remplacement de Cary Fukunaga (pour différents créatifs) par Andy Muschietti (qui venait de quitter le tournage de La Momie pour… « Différents créatifs ») pouvait aussi effrayé, d’autant que le script de Fukunaga était trés intéressant. Heureusement, on le retrouve quasiment à l’écran (d’ailleurs, il est toujours crédité comme scénariste !).

Le film se déroule donc en 1988 (le roman se déroulait bien plus tôt, en 1957) et démarre sur le petit George courant aprés son bateau de papier. la suite, on la connait. Et elle va nous mener à suivre le club des ratés qui vont être amené à combattre Ça, une entité se nourrissant de la peur des enfants, et revenant une fois tous les 27 ans…

Le changement d’époque se fait sans probléme particulier, le film le respectant et glisse quelque clins d’oeils pas bien excessif et qui fonctionne donc bien. De plus, le caractéres des personnages est repecté et tout se concentre sur le combat du club. Le film prend ainsi le temps de présenter ses personnages, de réserver beaucoup de moments d’intimités, entre 2 apparitions de l’entité, dont la version Grippe-Sous est devenu le visage habituel mais qui prend aussi la forme des peurs des enfants. Ne pouvant se permettre autant de détails que le roman, le film va jouer avec sa mise en scéne pour résumer l’histoire des personnages et, avec un peu d’imagination, cela fonctionne trés bien.

Alors il céde parfois à quelques scories hollywoodienne (quelques jump-scares, ce genre de chose), mais reste au dessus de la moyenne des films du genre, en respectant le roman (même s’il ne va pas toujours aussi loin), et en en proposant une nouvelle vision dont j’ai assez hâte de découvrir la suite. Il faut d’ailleurs noter le choix des jeunes acteurs, tous excellents dans leurs rôles !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1090 fois
4 apprécient

David Rumeaux a ajouté ce film à 1 liste Ça

  • Films
    Affiche Resident Evil : Extinction

    Salles & Canapé 2017

    Avec : Resident Evil : Extinction, Resident Evil : Afterlife, Resident Evil : Retribution, Le Fondateur,

Autres actions de David Rumeaux Ça