Universel !

Avis sur Cabaret

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Qui aurait pu imaginer que le Berlin pré-hitlérien des années 30 puisse servir de sujet à une comédie musicale et à un film ? Dans ce sublime "Cabaret", Bob Fosse mêle Histoire et Cinéma par l'intermédiaire de ces numéros de cabaret, qui puisent leur créativité, leur énergie et leurs pulsions au coeur même de l'Histoire en marche (et quelle histoire ! La naissance du nazisme, terriblement illustrée par l'étrange scène - en Anglais - des jeunesses Hitlériennes enflammant la ferveur allemande). Mais Fosse nous parle aussi de l'ambition personnelle, condamnant à l'auto-destruction ce qui est de meilleur en nous, faisant ainsi de "Cabaret" un film universel, passant en permamence de la grande à la petite histoire. Liza Minelli ne sera jamais aussi magique, et Joel Grey, en meneur de revue satanique, restera inoubliable. [Critique écrite en 1990]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
1 apprécie

Eric Pokespagne a ajouté ce film à 3 listes Cabaret

Autres actions de Eric Pokespagne Cabaret