Affiche Cabiria

Critiques de Cabiria

Film de (1914)

Une Force Herculéenne

En plus d'être l'un des premiers péplum (Quo Vadis notamment le précéda) de l'histoire du cinéma, Cabiria sera aussi l'oeuvre qui va impressionner et inspirer David Griffith, pionnier d'Hollywood et du blockbuster. Ici, on nous envoie en pleine deuxième guerre punique où un espion va infiltrer Carthage, et l'on va suivre en même temps le destin de la jeune Cabiria,... Lire la critique de Cabiria

22 13
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·

Tremblement d’éther

On peut tourner le truc dans tous les sens, il n’y a presque que des bonnes raisons de découvrir Cabiria. A l’instar des formations militaires romaines, les motifs pour y plonger sont légions. Faire son original D’abord parce qu’il s’agit de la toute première superproduction de l’histoire du cinéma. Si si. Griffith fut si impressionné qu’il se décida à lancer... Lire l'avis à propos de Cabiria

30 33
Avatar guyness
8
guyness ·

Blockbuster avant l'heure

"Une année, un film" : Cabiria, Giovanni Pastrone, 1914 (version restaurée de 1990). M'étant déjà intéressé à l'histoire du cinéma, j'ai par le passé eu l'occasion de visionner les tout premiers films jamais réalisés, notamment les films expérimentaux des frères Lumière à la fin du XIXe siècle, et les premiers court-métrages de Méliès au début des années 1900. Cependant, ma culture du cinéma... Lire l'avis à propos de Cabiria

6 9
Avatar JKDZ29
9
JKDZ29 ·

Qui est le Pastrone ?

Synopsis : Après une éruption volcanique, une fillette, Cabiria, est enlevée avec sa nourrice par des pirates carthaginois. Sur un marché d'esclaves, elle est achetée par le grand prêtre de Baal pour être sacrifiée. La nourrice parvient à alerter un patricien romain, Fluvio Axilia, qui dépêche son serviteur, le bon géant Maciste, afin de délivrer l'enfant.... Lire la critique de Cabiria

2
Avatar HALLUciné
7
HALLUciné ·

Carthago delenda est !

En 1914, alors qu’une partie de la Libye a été conquise par l’Italie (l’invasion de la régence de Tripoli date de 1911), un film sort sur les écrans qui traite, à sa manière, des relations tumultueuses et peu pacifiques entre l’Italie et l’Afrique du nord : Cabiria. Nous sommes au IIIème siècle avant notre ère, en pleine guerre punique, alors que Rome et Carthage s’affrontent dans... Lire la critique de Cabiria

Avatar David_L_Epée
8
David_L_Epée ·

Critique de Cabiria par Ygor Parizel

C'est Cabiria qui a fait passer le cinéma dans une autre sphère, celle ou on pouvait produire et réaliser avec de grandes ambitions un long-métrage, il a aussi inspiré toute une génération de cinéastes. Mais même en faisant fi de l'importance historique de Cabiria, ce film est indiscutablement une réussite artistique totale. Giovanni Pastrone filme le gigantisme des décors, la richesse des... Lire l'avis à propos de Cabiria

Avatar Ygor Parizel
10
Ygor Parizel ·

aux origines du cinéma

Le premier film à gros budget de l'histoire du cinéma ne fut pas américain, mais italien. Il s'agit d'un péplum situé pendant la deuxième guerre punique qui entremêle la grande Histoire avec la petit histoire. Les qualités du film résident dans son ampleur, son gigantisme ainsi que dans son utilisation des décors. Quelques scènes sont non seulement spectaculaires mais aussi magnifiques. La mise... Lire l'avis à propos de Cabiria

Avatar André Desages
9
André Desages ·