Affiche Café Society

Critiques de Café Society

Film de (2016)

Des banalités de la mondanité

Ce qui est le moins plaisant dans le cinéma de Woody Allen c'est son côté excluant. Et son Café Society l'est particulièrement en nous gavant de mondanités fatigantes. Le metteur en scène préfère passer son temps à faire interagir entre eux tout un tas de personnages antipathiques en oubliant totalement de diffuser de l'émotion. Le... Lire la critique de Café Society

13 5
Avatar Massil Nanouche
4
Massil Nanouche ·

Boring Society

Woody Allen à toujours eu une carrière en dent de scie, avec des films aux qualités variables pouvant donner le meilleur comme le pire. Il faut dire que ça a toujours été un cinéaste très prolifique, ayant un rythme de production assez élevé sortant quasiment un film par an depuis les années 70, à ce niveau on ne peut pas toujours être au top. Mais il faut reconnaître que depuis les années... Lire la critique de Café Society

5 1
Avatar Flaw 70
5
Flaw 70 ·

Un bon épisode

Je vois aujourd'hui le travail d'Allen non comme un suite de films autonomes mais comme un gigantesque work-in-progress , unique dans l'histoire du cinéma . Une série avec un épisode annuel de 1h30 , sans héros récurrent , pas vraiment , mais des thèmes et une ambiance familière . Cet année , un bon épisode , pas extraordinaire , mais plutôt meilleur que les deux précédents .... Lire la critique de Café Society

5 2
Avatar Clementinet
8
Clementinet ·

Critique de Café Society par Clément en Marinière

On aura tôt fait, comme Télérama, de voir en Café Society une réminiscence de Lubitsch (ou de Mankiewicz avec le cruel et bouleversant Blue Jasmine ; ou de Wilder avec le manipulateur et cynique L'Homme irrationnel - vraiment ?), surtout si l'on s'attache à en interpréter les signes les plus ostentatoires, effluves de naphtaline et actrices sculpturales à... Lire l'avis à propos de Café Society

4
Avatar Clément en Marinière
7
Clément en Marinière ·

J'ai bu la tasse

Les critiques de la presse laissaient présager un chef d’œuvre, il n'en est malheureusement pas le cas. Je dois dire que je suis assez déçu de ce film contemplatif à l'histoire assez fade. En effet , je m'attendais à une réelle réflexion sur l'amour qui n'a finalement jamais lieu. On fait face à un obstacle durant tout le film: les deux protagonistes qui ne sont jamais ensemble et ne le... Lire la critique de Café Society

3
Avatar Nick  Carraway
6
Nick Carraway ·

Un nouveau Woody Allen

Un nouveau Woody Allen c'est comme un plat excellent, que l'on va manger dans un grand restaurant. On ne sait pas exactement ce qu'il y aura dans l'assiette, mais on sait que ce sera de qualité. Mais une fois la séance finie, le nouveau Woody Allen n'est plus nouveau, il devient un souvenir. On va alors le comparer aux autres, tiens cette année il est moins bon que l'année dernière, mais... Lire l'avis à propos de Café Society

3
Avatar cezed
8
cezed ·

Très agréable à regarder

J'ai trouvé ce film très agréable à regarder. J'ai été captivé par l'histoire avec l'envie de savoir comment le jeune protagoniste Bobby Dorfman (interprété par Jesse Eisenberg) allait s'en sortir à Hollywood, où il est accueilli par son oncle Phil (Steve Carell) qui est agent de stars. En particulier je voulais découvrir comment allait se passer sa vie... Lire l'avis à propos de Café Society

3
Avatar Marc Raharolahy
7
Marc Raharolahy ·

un Hollywood des années 1930 très plan-plan

Comme chaque année arrive sur les écrans le fameux « nouveau film de Woody Allen ». Et comme chaque année, on reste plus ou moins sceptique sur ce que sera le résultat final, tant le réalisateur se montre capable du meilleur comme du pire depuis un moment (ou en y réfléchissant bien, sur l’étendue de sa carrière). C’est bien simple, sur la dernière décennie, les « bons films » de Woody Allen,... Lire la critique de Café Society

3
Avatar Le Blog Du Cinéma
6
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Café Society par FuckCinephiles

Plus boulimique de pellicules que jamais avec son rythme d'une péloche par an, nous avions laissé ce bon vieux Woody Allen en septembre dernier avec le divertissant mais peu original L'Homme Irrationnel, dramédie brouillonne dans sa narration, plus convaincante dans le polar décalée et noir (façon Scoop) que dans la comédie romantique et le drame moralisateur, mais impeccablement interprété... Lire l'avis à propos de Café Society

3
Avatar FuckCinephiles
8
FuckCinephiles ·

Les paillettes et l'amour

Un joli film, une bande originale toujours très agréable, beaux morceaux de jazz,une histoire d'amour tres attachante, Jesse Eisenberg dans un rôle de soi-disant naïf et pur qui au bout du compte adopte facilement le monde mafieux auquel son frère le moins glorieux de la fratrie l'invite,un oncle producteur, amoureux de sa jeune secrétaire apres 25 ans de mariage sans fautes,une famille juive... Lire la critique de Café Society

3
Avatar Motema95
7
Motema95 ·