👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Excellent crû annuel que ce Café Society. Le vieux Beaujolais de l'an dernier m'avait tellement peu enthousiasmé que j'y allé un peu à reculons . Mais j'aurais eu tort de m'en priver car tout est mieux réussi içi. Le scénario est si drole et bien ficelé, les acteurs jouent tellement bien, le jazz est tellement bon, c'est du petit lait. Et coté forme, Café Society est la preuve que L'homme Irrationnel était complètement raté. Içi l'image est d'une beauté presque inédite chez l'auteur, avec des cadres parfaitement maitrisé et une lumière touchant au sublime rendant justice aux décors et costumes colorés de ces années folles, contrairement à l'image baveuse et laide de l'Homme Irrationnel. Il faut y aller pour ça, pour la drolerie des seconds rôles si attachants, pour Steve Carrel, pour Kristen Stewart qui n'a jamais été aussi bonne, pour Cory Stole et son rôle en or et biensûr pour un Jesse Eisenberg dont l'immense talent est désormais indéniable.

cesarsanchez
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Meilleurs films 2016

il y a 6 ans

2 j'aime

Café Society
Alexandre_Bainé
7

Comédie qui pleure

Éternellement passionné par New-York et son métier, c'est tout naturellement que Woody Allen vient remettre les couverts en offrant un énième hommage à sa ville natale ainsi qu'à Hollywood. Vous...

Lire la critique

il y a 6 ans

43 j'aime

9

Café Society
Grard_Rocher
8

Critique de Café Society par Gérard_Rocher

La vie n'est pas très attrayante pour Bobby Dorfman dans le New York du début des années trente. Il est vrai qu'au sein de cette famille juive il paraît bien mal à l'aise entre des parents en...

Lire la critique

il y a 4 ans

40 j'aime

17

Café Society
Vincent_Ruozzi
5

Boring Society

Woody Allen est l’un des réalisateurs les plus prolifiques de ces dernières années avec une cadence d’un film par an depuis Annie Hall sorti en 1977. N’appréciant pas la compétition dans l’art,...

Lire la critique

il y a 5 ans

38 j'aime

1

Faute d'amour
cesarsanchez
5

Faute de subtilité

On pourra louer autant qu'on veut la splendeur visuelle de Loveless, il n'en demeure pas moins que le réalisateur aurait pu faire preuve d'un peu plus de subtilité. Pour dénoncer l'individualisme...

Lire la critique

il y a 4 ans

21 j'aime

2

John Wick 2
cesarsanchez
5
John Wick 2

John Wick, le jeu vidéo

Le premier John Wick avec son pitch rigolo avait créé la surprise grâce à une maestria dans la mise en scène et les chorégraphies d'action. En résultait un film très sympathique et drôle malgré un...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

Antigang
cesarsanchez
5
Antigang

Deception et révélations

En réalité ma note serait plutot entre 3 et 4 mais j'ai envie de soutenir un poil ce film d'action sympathique mais beaucoup trop bateau. Franchement on navigue à vue dans les clichés les plus...

Lire la critique

il y a 7 ans

15 j'aime

1