👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Encore une fois, Woody Allen adore nous montrer la vie des riches avec une énième romance. Rien de nouveau sous le soleil au niveau du scénario donc. Quelques beaux plans et séquences pour la réalisation, toujours aussi esthétique de ce côté.
Déçu en somme, ça reste un Woody Allen, on va le voir pour ça.

FélixGirardin
5
Écrit par

il y a 6 ans

1 j'aime

Café Society
Alexandre_Bainé
7

Comédie qui pleure

Éternellement passionné par New-York et son métier, c'est tout naturellement que Woody Allen vient remettre les couverts en offrant un énième hommage à sa ville natale ainsi qu'à Hollywood. Vous...

Lire la critique

il y a 6 ans

43 j'aime

9

Café Society
Grard_Rocher
8

Critique de Café Society par Gérard_Rocher

La vie n'est pas très attrayante pour Bobby Dorfman dans le New York du début des années trente. Il est vrai qu'au sein de cette famille juive il paraît bien mal à l'aise entre des parents en...

Lire la critique

il y a 4 ans

40 j'aime

17

Café Society
Vincent_Ruozzi
5

Boring Society

Woody Allen est l’un des réalisateurs les plus prolifiques de ces dernières années avec une cadence d’un film par an depuis Annie Hall sorti en 1977. N’appréciant pas la compétition dans l’art,...

Lire la critique

il y a 5 ans

38 j'aime

1