Affiche Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

Critiques de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

Long-métrage d'animation de (2020)

Bien sûr que c'est une fille ! Faut vraiment être un garçon pour pas s'en rendre compte !

En 2016, Rémi Chayé se hissait déjà Tout en Haut du Monde de l'animation européenne. Il remet cela quatre ans plus tard. En quittant la banquise éclatante et immaculée foulée par Sasha. Pour se retrouver vingt ans plus tôt dans les plaines de l'Ouest se dessinant à perte de vue, avec les mêmes aplats de couleurs tendres et généreuses. Et éclatantes.... Lire l'avis à propos de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

21 4
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Cowgirl

Un western enfantin qui brode une origin story apocryphe sur un personnage mythique du Far West dans une aventure rude et colorée à la fois. En ancrant le récit de façon authentique dans son époque lors de saynètes rustiques le film réussit à développer en filigrane une dimension quasi documentaire qui s'insère parfaitement à l'ensemble. La juste caractérisation des personnages et la maîtrise... Lire l'avis à propos de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

8 3
Avatar archibal
8
archibal ·

Le début de la légende Calamity

Un convoi de pionniers va vers l'Orégon. Parmi eux se trouve la famille de Martha Jana Cannary dite Calamity à cause de son tempérament casse-cou et garçon manqué. Elle vit avec son père et sa soeur, sa mère étant malheureusement décédée. Pendant le trajet son père se blesse. Calamity prend beaucoup plus de responsabilités. Un jour elle rencontre Sanson, un militaire, et l'emmène avec elle.... Lire l'avis à propos de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

8 11
Avatar cinemusic
9
cinemusic ·

Au cinéma avec ma fille...

Alors bien sûr, j'ai emmené ma fille, qui a maintenant 9 ans, voir ce film, parce que j'avais bien cru comprendre que "Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary" parlait de l'émancipation des filles du joug masculin, et que c'est un sujet qui commence à être chaque jour plus pertinent dans son éducation. Et bien entendu, ma fille n'était guère enthousiaste, car elle considère -... Lire l'avis à propos de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

31 12
Avatar Eric BBYoda
7
Eric BBYoda ·

Quand Matha va devenir Calamity.

Basé sur un épisode réel de sa vie, à savoir un convoi en destination de l'Oregon, le récit à l'intérieur est par contre imaginaire, mais c'est en gros l'histoire d'une fille de douze-treize ans, Martha Jane Cannary, qui va apprendre à s'affirmer pour devenir la Calamity Jane que nous connaissons. Au départ, j'avoue que le dessin et l'animation me rebutaient un peu, car ça n'est pas... Lire la critique de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Critique de Calamity, une enfance de Martha Jane... par turandot

Comme l'indique le titre, il s'agit de la recréation de l'enfance d'un personnage qui a vraiment existé, mais dont on connaît mal, voire pas du tout, l'enfance et la jeunesse. Le film est une belle réussite, esthétique d'abord (couleurs splendides), mais aussi sur le fond, avec un scénario très bien construit. Il porte un message féministe, incitant les filles à suivre leur propre voie, sans... Lire la critique de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

5
Avatar turandot
7
turandot ·

Un recit initiatique unique

J'ai eu la chance de collaborer sur ce long metrage, mais je peux objectivement vous dire que Rémi Chayé a encore réaliser un grand film. On retrouve la poésie et l'amour des grands espaces de Tout en Haut du Monde, mais cette fois au service d'une aventure plus familiale, pleine de rythme et de rebondissements. Les 2 plus belles reussites du film sont bien sure ses décors au teintes uniques... Lire la critique de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

5
Avatar Julio-Piratier835
9
Julio-Piratier835 ·

La reine des canyons.

Ce n’est aucunement le récit autobiographique de Calamity Jane mais bien celui d’une émancipation (Martha devient Calamity) tout droit sortie de l’imagination de Rémi Chayé, qui s’inspire de l’enfance de la pionnière de l’Ouest. Ça évoque de beaux souvenirs cinéphiles ces traversées étatsuniennes en carrioles. On pense beaucoup aux westerns de John Ford, évidemment, mais aussi à La dernière... Lire l'avis à propos de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

1 2
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·

Une belle déception après "Tout en haut du monde"

Le nouveau film de Rémi Chayé, à qui l’on doit le sublime Tout en haut du monde, déçoit par son propos peu subtil et ses personnages parfois trop caricaturaux. Calamity met en avant l’enfance compliquée de Calamity Jane. Sous prétexte de parler de l’émancipation de la jeune fille à une époque où les femmes n’ont pas leur mot à dire, Chayé tombe dans les travers actuels à savoir rendre... Lire la critique de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

1
Avatar MarieB22
6
MarieB22 ·

Un besoin de sincérité plus fort que les conventions

Je dois dire que je n’étais pas loin du coup de cœur suprême pour ce film dont j’attendais beaucoup (mais neuf étoiles, c'est tout de même une super note). Calamity, comme son titre l’indique raconte l’enfance de Martha Jane, et plus particulièrement les événements qui ont façonné, semble-t-il, l’identité de cette légende de l’ouest Amréricain. Il est juste de dire que le film... Lire la critique de Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary

1
Avatar Casse Bonbon
9
Casse Bonbon ·