Caligula et Drusilla font un porno

Avis sur Caligula

Avatar Angie_Eklespri
Critique publiée par le

J’en suis encore à me frotter les yeux, en me demandant comment un truc pareil à pu passer toutes les barrières de la censure. Ce film à les qualités de ses défauts, ce qui est assez rare, force est de le constater. Péplum ? Pas vraiment, ou alors péplum grotesque. Erotique ? Bien plus que ça. Porno ? Peut-être bien. Tinto Brass et ses potes savent que le péplum est un sous-genre. Un film d’action à grand spectacle, situé souvent dans l’antiquité greco-romaine sûrement par commodité, car personne ne pourra aller vérifier si c’est vrai ou pas. Sauf que selon des sources « historiques », il paraît que Caligula couchait réellement avec sa sœur. Et que les orgies romaines étaient très gratinées. Le film grossit le trait, et ça marche. Décors grandiloquents, mise en scène fastueuse, Les dialogues sont de belles envolées lyriques, de vrais acteurs qui dénotent à peine à côté des partouzes, tellement ce film est dans la démesure. Un casting de classe mondiale, en même temps une narration digne de Playboy chez les romains. Un Peter O’Toole monstrueux, un Mc Dowell en pleine folie, une ravissante Helen Mirren, casting hollywoodien s’il en est. Pas de doute, le producteur voyait les choses en grand, et il s’est donné les moyens. Lumière sépulcrale, une couleur rouge qui est trop présente tout le temps pour dire le drame, à mon avis c’est juste une couleur, pour tamiser, c’est formel. On pourrait même se demander comment ils ont pu réussir le film tout simplement, car il est trop borderline pour tenir debout. Le mélange entre sérieux(le cours d’histoire sur la folie meurtrière de Caligula), et la parodie porno (les orgies à répétition, le sexe tout le temps présent), ça devrait faire boum ! Pourtant le visuel très tableau Néo-classique, (tout le monde à poil), c’est kitsch mais ça marche, le jeu d’acteur théâtral, marche aussi, les textes pompeux et bien écrits, dans le contexte, tirent le film vers le haut, la superficialité des enjeux, prétexte à une exposition de fesses, et aux partouzes que rien ne devrait justifier, ça marche aussi. C’est assez troublant, et ça mérite le coup d’œil. Mais attention !
Au vue des nombreuses pénétrations non simulées et fellations en tout genre, en direct-live, une légère érection est à prévoir chez les sujets mâles. Je conseille la version longue non-censurée. Pour une fois qu’on a un porno avec un vrai scénario, un vrai montage, et une vraie mise en scène, on ne va pas mâcher son plaisir quand même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4150 fois
13 apprécient

Angie_Eklespri a ajouté ce film à 3 listes Caligula

Autres actions de Angie_Eklespri Caligula