Bande-annonce
Affiche Camille Claudel 1915

Camille Claudel 1915

(2013)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 15
  2. 22
  3. 50
  4. 94
  5. 180
  6. 238
  7. 308
  8. 175
  9. 61
  10. 22
  • 1.2K
  • 47
  • 807

Hiver 1915. Internée par sa famille dans un asile du sud de la France –là où elle ne sculptera plus – chronique de la vie recluse de Camille Claudel, dans l’attente d’une visite de son frère, Paul Claudel.

Casting : acteurs principauxCamille Claudel 1915

Casting complet du film Camille Claudel 1915
Match des critiques
les meilleurs avis
Camille Claudel 1915
VS
Avatar Sergent Pepper
7
Prison Breakdown

A mesure que l’œuvre de Dumont se déploie dans le temps, on cerne les inflexions qui la font se renouveler. Après les terres arides de Flandres, après le rêve américain de TwentyNine Palms, le cinéaste investit des territoires jusqu’alors vierges : une autre époque, celle du début du siècle, un personnage historique pour un récit inspiré de...

18
Avatar Glaucome Porte-pinces
4
Glaucome Porte-pinces
Camille - Folle du désert

Camille Claudel 1915 - Bruno DUMONT - FR (2013) Hiver 1915. Internée par sa famille dans un asile du sud de la France –là où elle ne sculptera plus – chronique de la vie recluse de Camille Claudel, dans l’attente d’une visite de son frère, Paul Claudel... Pffff NON. Très très chiant, le film d'auteur par excellence, où on assiste à chaque minute, censées symboliser la détresse mentale du personnage. Déjà vu, lent et chiaaaaaant. Mal joué à par Binoche, voire... Lire l'avis à propos de Camille Claudel 1915

1
Critiques : avis d'internautes (48)
Camille Claudel 1915
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Camille Claudel 1915 par Teklow13

Chez Dumont il y a toujours eu un travail de mise en scène parallèle sur le corps et le paysage. Regarder et comprendre un corps, regarder et comprendre un paysage, et voir comment les deux éléments parviennent à cohabiter dans le plan. Dumont filme des corps et des visages comme des paysages (quelque chose de presque Leonien) et des paysages comme des corps (mouvants, sensuels, lumineux ou... Lire la critique de Camille Claudel 1915

21 9
Avatar Teklow13
7
Teklow13 ·
Critique de Camille Claudel 1915 par pilyen

Je l'avoue, j'ai toujours aimé le cinéma de Bruno Dumont, ses acteurs inconnus aux allures improbables, ses longs plans fixes sur la morve qui coule sur un visage frigorifié, ses films un peu radicaux, pas aimables où une violence sous-jacente suinte de tous les plans. Avec "Camille Claude 1915", Bruno Dumont a changé de fusil d'épaule.Pour une fois, il a confié le premier rôle à une star,... Lire l'avis à propos de Camille Claudel 1915

4
Avatar pilyen
7
pilyen ·
Découverte
Visages de la folie ordinaire

Le film montre un moment de la vie de Camille Claudel : 1915, l'année où elle est enfermée depuis deux ans dans un asile d'aliénés près d'Avignon, après être passée par l'hôpital de Ville-Evrard, dans la banlieue parisienne, enfermée sur décision de sa famille (il est utile de le préciser). Tout le génie de Bruno Dumont consiste à nous faire oublier l'actrice Juliette Binoche en la... Lire l'avis à propos de Camille Claudel 1915

8
Avatar Elsa la cinéphile
8
Elsa la cinéphile ·
Tout le monde n'est pas Flaubert.

Il n'est donc pas possible à tous de faire un chef oeuvre sur "rien". Je peine à trouver les mots pour parler de ce biopic. Film contemplatif? Peut-être, mais encore faudrait-il nous donner quoi que ce soit à contempler. Les décors sont répétitifs, les plans et les lumières sont ceux que l'on attend et, si les lieux sont beaux, je sais visiter seul une Abbaye. Choisir comme sujet unique une... Lire la critique de Camille Claudel 1915

7
Avatar Nathaniell
4
Nathaniell ·
Anatomie d'une artiste

Après le remarqué Hors Satan et une flopée de longs-métrages dont plusieurs récompensés à Cannes, l'enfent terrible Bruno Dumont décide de changer un peu son modus operandi : pour la première fois, il travaillera avec une grande actrice professionnelle, et pour la première fois aussi, son film sera un biopic. Mais comme il n'est pas Bruno Dumont pour rien, Binoche se retrouve au milieu... Lire l'avis à propos de Camille Claudel 1915

9
Avatar Krokodebil
8
Krokodebil ·
Toutes les critiques du film Camille Claudel 1915 (48)
Bande-annonce
Camille Claudel 1915