Affiche Camille redouble

Critiques de Camille redouble

Film de (2012)

Avis du conseil de classe : Noémie peut et doit mieux faire

Bulletin scolaire Nom : Lvovsky Prénom : Noémie Professeur principal : takeshi29 Observations et conseils : - Scénario : 10/20 (Jolie idée de départ quoique pompée sur son voisin de classe, le petit Francis Ford, mais pas assez travaillée, pas assez riche. Le récit ne vient jamais nous surprendre. Noémie d'habitude si imaginative va devoir se reprendre.) - Réalisation : 13/20 (La force... Lire la critique de Camille redouble

83 9
Avatar takeshi29
5
takeshi29 ·

Critique de Camille redouble par Gérard_Rocher

Cette année là, le réveillon de nouvel an va se dérouler de façon dramatique pour Camille. Dès l'âge de seize ans la jeune fille tombe dans les bras de son copain Eric avec lequel elle donnera naissance à une petite fille. Malheureusement Camille, mal dans sa peau et qui s'adonne à la boisson, tombe des nues lorsqu 'Eric fait ses valises afin de vivre avec une femme plus jeune. La pauvre... Lire l'avis à propos de Camille redouble

22 8
Avatar Gérard_Rocher
7
Gérard_Rocher ·

Noémie se fout de ma gueule.

J'aime beaucoup Noémie Lvovsky, second couteau fort sympathique du cinéma français passée à la mise en scène avec des films comme "Les sentiments" ou "Faut que ça danse !". Pour son nouvel essai, elle s'attaque au voyage temporel, où un fantastique léger se mêle à une douce nostalgie, visiblement influencée par le magnifique "Peggy-Sue s'est mariée" de Francis Ford Coppola. Si la référence est... Lire l'avis à propos de Camille redouble

25 13
Avatar Gand-Alf
3
Gand-Alf ·

Critique de Camille redouble par Sergent_Pepper

Le pitch me laissait un peu sceptique mais les critiques élogieuses m'ont décidé à le voir. C'est franchement touchant et d'une fraîcheur rare. Le concept à l'américaine du voyage dans le temps est ici déconcertant de vérité. A aucun moment, Camille de 40 ans n'est grotesque en jeune fille de 16 ans. En évitant aussi la grossièreté du changement du passé, mais le regard lucide sur ce qui fait... Lire l'avis à propos de Camille redouble

15
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Noémie L. (psychothérapie d'une bobo des plaines)

Camille redouble est symptomatique de ce "nouveau cinéma français" (plus si nouveau puisque le mouvement date des 90s), mais si, vous savez, cette "nouvelle nouvelle vague" qui devait redorer le blason d'un ciné français en perdition. Quelques années plus tard, après un vaste lot de bouses prétentieuses et/ou autocentrées (Desplechin, celle-là, elle est pour toi), il faut vraiment en vouloir... Lire l'avis à propos de Camille redouble

9 1
Avatar Boobrito
4
Boobrito ·

"Je peux vivre sans toi, mais, le seul problème mon amour c'est que, je ne peux vivre sans t'aimer"

Au risque de passer pour une beauf invétérée pour tous ceux qui se sont arrêtés à la bande-annonce du film, je vous l'annonce (whaou quel jeu de mot), elle ne reflète pas du tout le film. D'abord pour commencer, on peut penser que l'idée n'a rien d'original. Mais je pense vraiment qu'aucune idée n'est originale, c'est la manière dont on l'exécute qui rend une idée belle et qu'on peut enfin la... Lire la critique de Camille redouble

9 4
Avatar eloch
9
eloch ·

C'est un petit caillou d'adieu.

Ce film m'a collé un bourdon épouvantable. J'étais en larmes à chaque fois que les personnages de Yolande Moreau (j'ai peur de la mort de cette actrice, elle me fait des trucs dans le ventre, j'ai toujours envie de la serrer dans mes bras) et de Noémie Lvovsky dialoguaient, j'ai rarement vu des comédiennes aussi justes, et c'est la raison de ma note. Sinon le scénario, objectivement, ne casse... Lire l'avis à propos de Camille redouble

8
Avatar LioDeBerjeucue
8
LioDeBerjeucue ·

Kalimera ne veut pas redoubler :(

Entendons-nous bien: je n'ai pas encore vu le film. OUPS ! je rectifie :si si je l'ai vu ! Mais me laisse pas un souvenir éblouissant, franchement ! pourtant la lecture du synopsis m'a interpellé. Durant 5 minutes. Redoubler ? debut des années 80 pour moi. ( je vous laisse deviner mon âge), NAN ! Voici ce que moi je retiens de ces moments là : Retrouver les choucroutes garnies au sommet du crâne... Lire l'avis à propos de Camille redouble

20 16
Avatar Kalimera
4
Kalimera ·

Camille claudique

Quand on se mesure à des grands comme Coppola ou Taniguchi, faut avoir du talent à revendre. Avec ce gros ratage, Noémie Lvovsky n'a pour elle que son absence absolue d'ambition de se mesurer à quiconque. Pour tout le reste, le film est une catastrophe crispante et insipide. Dès les premiers instants elle placarde aussi bien son mépris pour les films de genre que son incompréhension... Lire la critique de Camille redouble

10
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty ·

Noémie Lvovsky voit l'âge dans le temps

C'est un de ces films qui vous attirent, sans trop savoir pourquoi. Peut-être bien parce qu'il parle de la vie, tout simplement. Celle de Camille semble engloutie, trop vite avalée et mal digérée, comme une énorme gueule de bois de 25 ans. C'est précisément d'autant d'années que cette grande enfant va remonter dans le temps, à l'heure où Katrina inonde les pistes avec ses Waves, celle du salon... Lire l'avis à propos de Camille redouble

8 3
Avatar Maître-Kangourou
8
Maître-Kangourou ·