Advertisement
Affiche Camping

Critiques de Camping

Film de (2006)

Plus profond qu'a son paraître

Un film magnifique avec des acteurs grandioses et un message profond caché derrière un humour décapant et pour le moins subtil. Il faut tout d'abord voir le camping comme une allégorie du ventre maternelle (les flots bleues étant une métaphore du cordon ombilicale) seul endroit sur dans un monde rempli de danger, Patrick Chirac est une représentation de l'enfant rêveur qui est partagé... Lire la critique de Camping

66 22
Avatar Arthur Fédora
10
Arthur Fédora ·

Critique de Camping par Gérard Rocher

Michel Saint-Josse est un homme riche, séduisant, divorcé et quelque peu snobinard qui possède un cabinet de chirurgie esthétique dans un immeuble cossu du seizième arrondissement. Arrive le mois d'août. Débarassé de sa dernière cliente, il part en compagnie de sa fille Vanessa à bord de sa rutilante Aston Martin passer quelques vacances sous le chaud soleil des plages de Marbella.... Lire la critique de Camping

19 6
Avatar Gérard Rocher
6
Gérard Rocher ·

Critique de Camping par kwyxz

Un chirurgien esthétique en partance pour Marbella se retrouve, suite à une panne de voiture, bloqué dans un camping non loin d'Arcachon. Il découvre les us et coutumes des estivants locaux, tous habitués aux joies du caravaning et du petit-dej au Benco. Nous sommes ici en présence d'un schéma déjà vu dix millions de fois. Un type se retrouve propulsé au sein d'un univers qui n'est pas le sien... Lire la critique de Camping

14
Avatar kwyxz
2
kwyxz ·

Avatar, c'est dix fois le PIB des îles Tuvalu !

Ce soir, à l'heure où j'écris ces quelques lignes, et tandis que, un siècle auparavant, la première guerre mondiale commençait avec la complicité des socialistes d'Union Sacrée, j'ai vécu un drame moi aussi. Sur le programme téloche, j'avais le oich entre Camping et Avatar. Dilemme. (il faudra d'ailleurs qu'on m'explique pourquoi, dans un nom commun, le "e" de "dilemme" se prononce... Lire la critique de Camping

66 59
Avatar OVBC
3
OVBC ·

Décamping

Camping retente le coup de l'équipe de ratés sur un humour bidon incapable d'aller plus loin que la moquerie grasse d'une certaine catégorie de la population française... L'équipe de bras cassés qui incarne les protagonistes réussit une seule chose : confirmer la piètre réputation qui la suivait avant le tournage. Pour tout dire, ils ont l'air très à l'aise dans ces rôles de gros cons de "la... Lire l'avis à propos de Camping

24 8
Avatar hillson
1
hillson ·

Le réalisateur de "Jet Set" invente le cinéma Carambar.

Humoriste autant adulé que détesté (perso, je l'aime bien), Franck Dubosc n'aura pour le moment pas réussi à conquérir le coeur des cinéphiles, participant, au mieux, à de sympathiques comédies oubliables (Incognito), au pire, à de véritables accidents industriels comme "Cineman". Ce "Camping" se situe un peu entre les deux, comédie typiquement populaire (et pas forcément dans le bon sens du... Lire l'avis à propos de Camping

10
Avatar Gand-Alf
4
Gand-Alf ·

zéro étoile

Film cherchant à flatter les bas-instincts des spectateurs de cette chose et d'une partie de la population française appelée communément "beaufs". Ca se veut "populaire"? c'est plutôt " populiste" qu'il faudrait dire... Ce film démontre avec Brice de Nice, qu'un sketch, ce n'est pas transposable en long-métrage, et surtout pas avec Onteniente, quitte à choisir un réalisateur, autant le faire... Lire l'avis à propos de Camping

5
Avatar Julius
1
Julius ·

Biscarrossais, réveillez vous !

En tant que grand connaisseur de la ville de Biscarrosse, station balénaire de tournage où est localisée le fameux "Camping", je ne peux que me sentir profondément insulté par ce film... Et pourtant tout est vrai. C'est tellement ça. On n'atteint même pas un prémice de caricature dans ce film, tout est une exacte peinture du "show off social" de chaque vacancier boudineux, suitant la crème... Lire la critique de Camping

9 5
Avatar Hypérion
3
Hypérion ·

" Ma grand-mère disait toujours : quand deux tentes ne se touchent pas, ça forme une allée"

J'ai entendu et lu beaucoup de mal à propos de ce film. Je m'attendais donc à un navet chiant. Finalement c'est beaucoup moins mauvais que prévu ; y a quand même du bon là dedans. Dès les premières minutes, avec la présentation des personnages, je me suis déjà dit que ça faisait un peu les bronzés de notre décennie, c'est-à-dire une comédie potache amusante sur un ton nanardesque. Bon ce n'est... Lire la critique de Camping

4 3
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Atterrant

De braves gens pour qui j’ai de l’amitié m’avaient dit qu’ils étaient allés voir ce "Camping" et qu’ils n’avaient pas ri comme ça depuis qu’ils avaient vu "Les bronzés". Leur œil était encore humide des larmes de rire qu’ils avaient versées et ils me contaient avec tendresse les hennissements de joie qui parcouraient la salle où ils avaient vu le chef-d’œuvre. Bienveillant, mais circonspect,... Lire l'avis à propos de Camping

4
Avatar Impétueux
1
Impétueux ·