ORGASME MORMONESQUE (voyage au bout du nanar 8)

Avis sur Capitaine Orgazmo

Avatar Bastion
Critique publiée par le

J’ai découvert cette perle du nanar d’outre-atlantique bien après d’être devenu accro à la série d’animation impertinente « South Park ». Du coup, quand j’ai su que les créateurs de cette série culte, Trey Parker et Matt Stone, avaient pondu un nanar intitulé « Capitaine Orgazmo », mes yeux se sont mis à briller comme si j’avais découvert un fabuleux trésor. La bave aux lèvres et les mains fébriles, je me suis donc dépêché de télécharger cette étrange étrangeté du 7ème Art… Avec un titre aussi frais et poétique, j’attendais beaucoup de ce film. Il ne m’a pas déçu.
Pour faire court, c’est l’histoire d’un jeune mormon, accessoirement expert en karaté (Trey Parker), qui quitte son Utah natal et sa bien-aimée pour évangéliser la Californie. Suite à un quiproquo et à un besoin d’argent, le prude et naïf mormon se retrouve engagé sur le tournage d'un film pornographique ringard… Il devient le Capitaine Orgazmo, un super-héros luttant contre le crime. Ce Batman improbable possède évidemment son fidèle Robin, nommé Choda Boy et l'orgazmo-rayon, qui provoque des orgasmes intenses chez ceux qu'il touche… Un joyeux télescopage s’en suit entre sa « carrière » porno et un producteur cupide et sans scrupules d’une part, et sa foi ébranlée (sans jeu de mots !!!), ainsi que sa petite-amie mormone (forcément nunuche) qui n’est bien sûr pas au courant de sa double vie, d’autre part.
C’est joyeusement foutraque, déjanté ; les deux compères, Parker et Stone, se moquent avec délectation de la religion – de l’Eglise mormone en particulier – et de son hypocrisie. D’ailleurs, ils remettront le couvert mormonesque en 2003, dans le drôlissime épisode de « South Park » intitulé « Tout sur les Mormons ». Tous les acteurs surjouent et en rajoutent encore une couche lorsqu’ils sont sensés tourner des scènes porno. Du coup, celles-ci sont d’un grotesque achevé et on se bidonne devant le grand n’importe quoi de ce nanar potache tourné entre potes. C’est sans prétention, mal fichu et inégal, mais franchement, « Capitaine Orgazmo » est un nanar tout à fait réussi !!!!
Note : « Tout sur les Mormons » : « South Park », saison 7, épisode 12

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 747 fois
4 apprécient

Bastion a ajouté ce film à 2 listes Capitaine Orgazmo

  • Films
    Cover LES SECTES au cinéma

    LES SECTES au cinéma

    Il n'est pas beau, avec sa bonne tête de vainqueur, mon scientologue en couverture ? Sectes ; gourous ; suicides collectifs ;...

  • Sondage Films
    Cover Les films qui sont des plaisirs coupables

    Les films qui sont des plaisirs coupables

    Avec : Machete, Mais où est donc passée la 7ème compagnie..., On a retrouvé la 7ème compagnie, La septième compagnie au clair de lune,

Autres actions de Bastion Capitaine Orgazmo