Imposture sur Mars

Avis sur Capricorn One

Avatar etiosoko
Critique publiée par le

Ce film est inspiré des canulars anti-américains des années 70 comme quoi les missions Apollo n’auraient été qu’un montage cinématographique pour griller l’URSS dans la course à l’espace. Ce thriller presque politique raconte l’imposture mise en scène d’une mission humaine sur Mars, destinée à maintenir artificiellement dans l’opinion publique un rêve américain sérieusement émoussé, pour le plus grand profit des nauséabonds maitres de l’argent et de la politique, qui n’hésitent pas à gaspiller, mentir et assassiner même leurs héros nationaux pour assouvir leurs illusions.
Un petit bonheur vieux de presque 40 ans qui nous invite à faire revivre James Brolin (le père de notre actuel Josh Brolin), Hal Halbrook, O.J. Simpson ou Telly Savalas dans cette épopée aventureuse de la lutte contre cette corruption et pour l’éclatement de la vérité, dans un esprit cohérent avec celui d’une époque d’Amérique profondément désillusionnée par son pouvoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 499 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de etiosoko Capricorn One