I can do this all day

Avis sur Captain America : Civil War

Avatar Planet_Smasher
Critique publiée par le

Après un premier opus sympathique amenant un peu d'ironie au personnage monolithique de Captain America et un second opus dans un style plus espionnage et politique qui amenait un changement de ton appréciable dans un style qui a tendance à se répéter de film en film, Marvel revient avec le troisième volet des aventures de son héros au bouclier.
Les bandes annonces pouvaient laisser craindre un Avengers 2.5 assez basique et trop axé action à tout prix, comme pour le très décevant Avengers 2.
Et en voyant le film... On a toujours la première impression (le film est vraiment un croisement de Captain America et d'Avengers) mais résolument pas le second, tant les personnages sont mis au centre du recit.
Ce côté Avengers 2.5 est un des défauts du film en ce sens que pour en profiter pleinement il faudra non seulement avoir vu les deux premiers Captain America (logique) mais également Avengers 2 (tant l'intrigue de ce Civil War lui est intimement liée). Et pour comprendre toutes les ramifications de l'intrigue, un détour par The Incredible Hulk, Iron Man 3 et Ant-Man pourra être utile.
Un peu dommage donc que le film ne puisse pas poser son intrigue en lui-meme. Mais sachant qu'on lui aurait certainement reproché de ne pas utiliser son riche univers s'il ne s'était pas appuyé sur le passé de la franchise, disons que cela reste une affaire de goût.

Passons au scénario, qui est cette fois vraiment porté par ses personnages : l'opposition de Captain America et Iron Man, qui s'intensifie d'une manière presque inexorable au cours du film se trouve bien évidemment en son coeur et entraîne avec elle Bucky et le petit nouveau Black Panther.
À ce propos, saluons les efforts faits pour introduire un minimum ce personnage pour sa première apparition en l'impliquant au coeur de l'intrigue. Sur une note plus artistique, son costume et son style de combat très félin le rendent très facilement identifiable et lui confèrent prestance et intérêt sans passer par une longue Origin Story.
Les autres héros se retrouvent entraînés la dedans par effet boule de neige, mais sans oublier de leur donner un peu de développement (notamment concernant la Vision et Wanda, Ant Man étant plus là pour ajouter de l'humour, Falcon et War Machine comme sidekicks action et Black Widow et Hawkeye comme éléments de progression narrative)
Je détaillerais plus loin sur le scénario après une balise spoiler de bon aloi.

La réalisation est propre sans être renversante et si les scènes de combats filmées en caméra épaule sont parfois un peu brouillonnes (notamment la première), elles restent follement dynamiques et généralement assez lisible même si on a parfois des problèmes de spatialisation dû au plans trop rapprochés, surtout dans les scènes de foule ou en espace étriqué.
Cela étant, les réalisateurs se fendent d'unenlongue et intense scène d'action tout en mouvement commençant dans un appartement et finissant sur l'autoroute en passant par un escalier et une toiture qui résume bien tout cela : aussi jouissive et intense soit elle, elle souffre de quelques soucis de spatialisation et ne parvient pas à se hisser au niveau de qualité de l'hallucinant plan séquence dans l'escalier de Daredevil (la série).
On notera également une belle synergie entre les pouvoirs des différents protagonistes sur tout les scènes ou presque qui fait bien ressortir la notion de groupe plus que d'une somme d'individualités.

Au final, et avant d'entrer en zone spoiler, ce film est une agréable surprise relançant le MCU sur de bonnes bases après un Avengers 2 décevant et un Ant-Man sympathique mais pas transcendant.

ZONE SPOILER

Concernant le scénario, le film prend le parti... De ne pas vraiment prendre parti. Aucun des deux camps ne semble etre le gros mechant ou le gros idiot et les deux prennent des decisions contestables mais justifiables. Le parti de questionner le coût humain des actions d'éclat est également intéressant (Batman V Superman, que je n'ai pas vu, semble partir du même point pour développer autre chose) et ramène sur terre des personnages constamment mis sur un pied d'estale.

On pourra bien sur reprocher au scénario quelques facilités mais dans l'ensemble cela reste correct et prenant. Seul grosse faiblesse, le plan final de Zemo réclame à la fois que Cap et Bucky seuls arrivent à atteindre le bunker d'un côté et que seul Iron Man y arrive de l'autre. Si n'importe lequel des deux camps venait en force, c'était foiré.
Reste néanmoins un méchant particulièrement appréciable dont les motivations ne sont plus là domination du monde "OF COURSE !!" mais la vengeance et la colère.
Ce qui lui donne sur la toute fin des scènes plutôt fortes, notamment via le gimmick du répondeur, qui permet de comprendre ses motivations.
Dommage qu'il paraisse si transparent pendant le reste du film.
Mais il reste un méchant plus humain au motivations compréhensibles qui change agréablement des canons du genre et ajouté une nouvelle dose d'humanité dans ce blockbuster moins con qu'il en a l'air.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Planet_Smasher a ajouté ce film à 4 listes Captain America : Civil War

Autres actions de Planet_Smasher Captain America : Civil War