Advertisement

Œuvre de renoncement

Avis sur Captain Fantastic

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

Captain fantastic a connu un certain succès tant auprès du public que des festivals en 2016 (Prix de la mise en scène à Un certain regard, prix du jury et du public à Deauville). Dans son récit, Matt Ross, réalisateur et scénariste, s’empare des questions de l’éducation et de la parentalité à travers son personnage principal incarné par Viggo Mortensen. Ce motif rappelle celui de Vie sauvage de Cédric Kahn. L’éloge d’une existence hors système pour obtenir un corps sain dans un esprit sain et bien fait vire à l’utopie quand il est confronté au monde réel.
Le road-trip familial mis en scène suit la trajectoire de la narration. Passant d’un quasi extrême (philosophie post-soixante-huitarde) à un autre (approche consumériste), Captain fantastic n’échappe pas à l’écueil du manichéisme. Le film égratigne le mode de vie américain et ses paradoxes pour finalement mieux s’y fondre dans un ultime renoncement.
Renoncement, c’est également le terme que nous pouvons employer au regard de la très attendue mais très peu développée confrontation entre ces antagonistes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 47 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Captain Fantastic