Captain Moyen

Avis sur Captain Marvel

Avatar Anilegna
Critique publiée par le

Sans être indispensable, c'est un film distrayant mais qui aurait pu être bien meilleur avec un scénario moins paresseux, plus de rigueur et un peu de grandeur dans la réalisation.
Marvel en français veut dire Merveille et le personnage est loin d'atteindre ce niveau.

Malgré les quelques points positifs que sont notamment les effets spéciaux et un côté plus science-fiction que terrien bien agréable, une intrigue à base de macguffin réchauffé, un personnage central antipathique, un suspense proche de zéro et une erreur de continuité dans la saga qui m'a atteint en plein front, tout ceci mis bout à bout donc, laisse perplexe tant le film a été anticipé et survendu.

Certes, c'est souvent le cas et c'est de bonne guerre. Le marketing est fait pour nous vendre quelque chose mais je suis surtout en colère contre moi-même de m'être fait avoir et d'avoir cru qu'il me fallait absolument le voir pour voir End Game (que je n'ai pas encore vu à l'heure où j'écris cette critique et je reviendrai corriger ceci le cas échéant, mais pour le moment, je n'ai pas le sentiment d'avoir appris grand chose).

Pourquoi s'intéresser à Captain Marvel? Parce que c'est une femme? Ce n'est pas une raison suffisante à mes yeux. Je ne suis pas de ces féministes qui ont besoin d'un super-héros féminin (pardon super-héroïne) pour me sentir validée dans ma badasserie féminine personnelle.
Surtout que la dite super-héroïne me sort par les yeux et que chacune de ses actions ou dialogues me donne envie de lui latter la tronche à coup de pelle. Qu'elle est exaspérante! Elle n'est pas rebelle et indépendante, elle est orgueilleuse et méprisante (un peu comme Brie Larson d'ailleurs, serait-ce lié?)
D'accord, je suis dure mais elle m'a vraiment gonflée tout le film et le film est quand même sur elle.

Pour quoi s'intéresser à Captain Marvel, le film? Pour son scénario et son suspense? Pas vraiment non plus.
Cela fait plusieurs films que l'ont sait que les Kree sont des gros pignoufs. L'arrivée de Ronan (fade méchant du premier Gardiens de la Galaxie) coule dans le bronze la suspicion déjà prononcée du spectateur : on lui ment! Ses camarades ne sont pas ce qu'ils semblent être, elle n'est pas ce qu'elle semble être. C'était tout de même spoilé dans la bande annonce qu'elle est humaine.

L'héroïne est donc antipathique et l'histoire prévisible. Que reste-t-il pour sauver le film?
Un Sam Jackson toujours juste et dont l'effet spécial de "de-aging" est assez phénoménal (pas celui de Coulson par contre!). La meilleure amie de Carol, Maria, qui déchire aussi bien en tant que pilote que personnage. Quelques scènes bien goupillées même si les combats sont assez illisibles (trop de cut, trop de shaky cam). On peut aussi citer le chat, c'est un bon build up, c'est bien géré et la conclusion est sympa. Une introduction et une légitimation du projet Avengers bien amenés.
Et, première chose, on ne s'ennuie pas vraiment (le film est trop long quand même).

Qu'en est-il de l'erreur de continuité?

La Tesseract, voilà l'erreur. Mis à part que c'est le 3ème film construit autour, bonjour le réchauffé, le Tesseract est sensé être au Shield depuis les années 50 (au plus tard) quand le père de Tony Stark l'a récupéré au fond l'océan avec Cap transformé en glaçon et il a fait des expériences avec et dessus. Ici, il arrive au Shield par une autre voie, par les Kree et via Fury et son chat.
Alors ok, il aura pu être volé par Mar Vel parce que je doute que le Shield confie un artefact aussi puissant à une extra-terrestre ou même à une humaine. Mais alors il faut le dire, le laisser entendre à un moment donné et clairement. Fury informe Cap que le Tesseract a été récupéré en même temps que lui dans "Avengers" mais avec cet autre évènement, il devrait donc savoir que ce n'est pas comme ça qu'il est arrivé au Shield et en plus il sait que c'est dangereux et puissant et un truc avec lequel il ne faut pas s'amuser, il l'a vu! Donc les expérimentations à la noix par Selvig, pas logiques!
Bref, ça ne va pas du tout.
Encore, ce pourrait être minime mais c'est au centre de l'intrigue et la source du pouvoir de Carol.
La source de son pouvoir est donc une pierre d'infinité ce qui lui donne(rait) donc un avantage pour combattre Thanos, ce n'est pas anodin! Et même c'est un super spoil pour End Game, il vaudrait mieux ne pas le savoir.

Bon sang, ce n'est tout de même pas compliqué de surveiller ce genre d'erreur facile à éviter surtout quand elle centrale à l'intrigue!

Je suis donc sortie de la salle un peu en colère mais distraite pas un divertissement pas trop désagréable.
Et ça aussi c'est dommage, on nous donne l'héroïne la plus puissante de l'univers (potentiellement) et elle a droit à une aventure minime? Le lattage d'arrière train des Kree et de la Grande Intelligence (c'est pas dans Doctor Who ça?), ça, c'était un truc à voir mais au lieu de ça on la fait se trimballer en moto dans le sud des US.

Je pense que le problème primordial du film, outre l'Erreur, c'est que ce film arrive beaucoup trop tard.
C'est un film de phase 1 ou de début de phase 2. Pas de fin de phase 3! Pas une vignette informative entre Infinity War et End Game! Déjà "Ant Man et la Guêpe" est limite mais au final je l'ai trouvé plus à sa place. C'est parallèle à l'intrigue et les évènements se raccordent pour laisser sur un bon suspense.
Ici, on est dans les années 90, on sait qu'elle va être importante pour la suite de la time-line principale et qu'il faut ingurgiter le personnage coûte que coûte.
Il fallait la présenter plus tôt, en début de phase 2 pour ne pas pourrir la logique des Avengers.
Commencer la phase 2 sur ce nouveau personnage, surpuissant alors qu'on venait d'en prendre plein la gueule avec des extra-terrestres et la présentation de Thanos lançait une phase 2 épique, posait des questions, à quelle point est-elle importante pour qu'on ne l'intègre pas au sauvetage de la terre dans l'opus précédent?

Mauvais timing, film moyen et la première super héroïne du MCU fait un peu potiche. Dommage.
Par contre, j'ai beaucoup apprécié l'hommage à Stan Lee en début de film, c'est bienvenu, pas lourdingue, pas lacrymal, juste bien et inventif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Anilegna a ajouté ce film à 8 listes Captain Marvel

Autres actions de Anilegna Captain Marvel