Mâles de mer

Avis sur Cargaison dangereuse

Avatar Factory
Critique publiée par le

Cargaison dangereuse m’a permis de vérifier quelques stéréotypes sur les capitaines de bateaux. Ils ne sont pas bavards, ont toujours l’air fatigués et sont souvent alcooliques. Jugements battus et rebattus certes, mais qu’il est bon de ré-étalonner régulièrement, surtout quand ça nous donne l’occasion de regarder un sympathique film de marins comme celui-ci.

La première partie surtout, celle qui se passe en mer, est formidable. Gary, en capitaine de navire à la dérive et plein de secrets. Charlton en marin de rescousse, un peu sous le charme de Gary et qui n’a d’autre choix que de lui faire confiance.
La seconde partie est plus quelconque.

Mais l’essentiel est peut-être ailleurs, à la croisée entre deux destins. Charlton Heston est, en 1959, au sommet de sa gloire. Après Les Dix Commandements qui l’a propulsé sur le devant de la scène, il s’apprête à entrer définitivement dans la légende avec Ben Hur, qui lui vaudra un Oscar et dont l’extraordinaire tournage vient à peine de s’achever.
De l’autre côté Gary Cooper, dont c’est l’avant dernier film, mourra deux ans plus tard. Malade, et ça transparaît à l’écran, sa condition a contraint l’équipe du film à interrompre le tournage plusieurs fois.

Malgré tout Gary dégage quelque chose d’assez incroyable, d’un peu viril et bestial. Un vieux loup de mer, en somme. Et ça a l’air de faire sacrément de l’effet à Charlton. Alors le reste importe moins, notamment que le rythme soit inégal et que la deuxième partie soit un peu ratée. J'y peux rien si j'ai un faible pour les histoires de marins...

En avril 1961, parce qu’il n’a pas eu la force de s’y rendre, Gary regarde la cérémonie des Oscar à la télévision. Il voit son ami James Stewart, ému aux larmes, recevoir en son nom, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre avant de prononcer quelques mots qui ressemblent à une oraison funèbre. Il s’éteint quelques semaines plus tard, emportant avec lui un style et une époque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 78 fois
2 apprécient

Factory a ajouté ce film à 1 liste Cargaison dangereuse

Autres actions de Factory Cargaison dangereuse