Avis sur

Carla's Song par CoMafalda

Avatar CoMafalda
Critique publiée par le

L'histoire démarre dans le bus, dont Georges est chauffeur. Carla y entre sans payer son ticket de bus et un contrôleur veut l'épingler. Georges prend sa défense et l'a fait descendre du bus, en évitant le contrôle.

Elle le retrouve et lui offre un cadeau, puis s'enfuit aussi vite qu'elle est apparue. Il l'a retrouve en train de danser dans la rue et l'a suit. Ce moment est un peu à la limite du harcèlement. Elle vit dans un taudis et il lui propose de l'emmener dans un autre endroit, l'appartement d'un ami.
Il perd son travail et lorsqu'il l'a retrouve, il l'a sauve d'une tentative de suicide.

Sa plus jeune sœur lui en apprend davantage sur la guerre au Nicaragua, après qu'il est compris que Carla est traumatisée par cette guerre, puis ils partent là-bas.

Robert Carlyle (rôle de Georges) joue brillamment. Il a joué dans "The full monthy" ou encore "Trainspotting". Oyanka Cabezas, qui joue Carla, excelle dans son rôle. On ne lui connait pas d'autres rôles, ce qui est bien dommage.

De nouveau, un très bon film de Ken Loach, qui montre ici une certaine réalité de la révolution au Nicaragua, à la fin des années 80.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4 fois
Aucun vote pour le moment

CoMafalda a ajouté ce film à 1 liste Carla's Song

  • Films
    Affiche Bread and Roses

    Les films de Ken Loach

    Ken Loach est l'un des rares réalisateur.ice.s à faire du cinéma engagé, militant, par ses critiques sociales qui orientent...

Autres actions de CoMafalda Carla's Song