Avis sur

Carnage chez les Puppets par divide

Avatar divide
Critique publiée par le

Étonné par l'absence totale de promotion autour de ce film de muppets avec Melissa McCarthy (double combo gagnant), j'ai mieux compris pendant la séance : c'est un film noir et trash dans un Los Angeles où humains et muppets cohabitent tant bien que mal, dans un univers raciste où les muppets s'échappent par la drogue et le sexe. Carnage chez les puppets, c'est Qui veut la peau de Roger Rabbit version explicite. L'équipe de feu Jim Henson s'est tapé un gros délire à la Sausage Party et ça se sent :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 249 fois
1 apprécie

Autres actions de divide Carnage chez les Puppets