Drôle de ressenti

Avis sur Carol

Avatar Heimdäll Pitkan Dmb
Critique publiée par le

Au vu des critiques, « Carol » était une de mes plus grandes attentes de cette année. Ayant raté le coche au cinéma, j’ai dû attendre un peu pour avoir une qualité décente de l’œuvre de Todd Haynes. Je dois avouer que j’en attendais un peu plus de ce « Carol » … Voici le synopsis :

« Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d'un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d'une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d'un mariage peu heureux. »

Bien sûr le film a pas mal des qualités que j’attendais. Tout d’abord, bien que le personnage principal ne m’ait pas emballé plus que ça, il faut avouer que la prestation de Cate Blanchett est à graver d’une pierre blanche. En un regard ou un sourire, elle parvient à faire transmettre plus d’émotions qu’un monologue de plusieurs minutes ne saurait le faire. Une performance assez incroyable il faut admettre. La réalisation de Todd Haynes est assez réussie également. Il n’hésite pas à varier les techniques en utilisant beaucoup le champ/hors-champ et ça permet de suivre l’histoire de nos jeunes femmes avec un certain dynamisme puisqu’elle met en relief ce tiraillement permanent entre la norme et le désir. La photographie globale est assez belle et cela fait un moment que je n’avais pas vu un film aussi élégant que ce « Carol ». Pour le coup, Todd Haynes fait un quasi sans-faute sur la forme.

Cependant, j’ai eu un gros souci avec ce film. Cate Blanchett est exceptionnelle mais je n’ai pas du tout réussi à m’attacher au personnage de Carol. J’en vois déjà beaucoup me tomber dessus mais j’ai été beaucoup plus charmé par la naïveté du personnage interprété par Rooney Mara, bien que son personnage soit en fin de compte assez caricatural. Je n’ai jamais réussi à m’impliquer dans leur histoire car je n’avais pas envie de rentrer dans l’intimité de Carol. J’étais un peu dérangé par sa présence. C’est un drôle de sentiment que j’ai rarement partagé jusque là. De ce fait, je n’ai pas vécu ce visionnage comme l’expérience intense que j’en attendais.

Pour conclure, « Carol » est un beau film avec une Cate Blanchett au sommet et une réalisation réussie de la part de Todd Haynes. Cependant, je n’ai jamais réussi à m’attacher au personnage de Carol et cela a influer en mal sur mon visionnage. Dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 293 fois
1 apprécie

Autres actions de Heimdäll Pitkan Dmb Carol