Affiche Carré blanc

Critiques de Carré blanc

Film de (2011)

  • 1
  • 2

Suicidal Tendencies

Situé dans un futur proche ou un univers parrallèle, "Carré Blanc" est un film inconfortable qui fait froid dans le dos du début à la fin. La société occidentale est désormais complètement déshumanisée et ouvertement sadique. Des sentiments tels que l'amitié, la compassion ou la pitié sont morts. Dès l'enfance, certains gamins sont conditionnés pour être élevés au rang des dominants. Le rebut... Lire l'avis à propos de Carré blanc

8 3
Avatar Laz' eïn
8
Laz' eïn ·

Critique de Carré blanc par Le Blog Du Cinéma

Des images se succèdent et provoquent rapidement le malaise. Un logo qui s'affiche partout : un carré blanc symbolisant cette chaîne du froid où travaille la mère de Philippe, et des tours à perte de vue montées comme un jeu de Lego, dénotent une société conformiste et bien rangée. Une voix se fait entendre d'un haut-parleur et informe la cité endormie des nouvelles du jour, sempiternelles... Lire l'avis à propos de Carré blanc

4
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Carré blanc par Selenie

Premier long métrage (après un court-métrage avec lequel il y a des ramifications) qui a le mérite de l'audace tant ce film sort des sentiers battus tant dans le fond que dans la forme. Film d'anticipation qui dénonce la déshumanisation rappelle des films (à divers niveaux) comme "THX 1138" (1971), "Brazil" (1985) et "De bon matin" (2011) en passant par "Alphaville une étrange aventure de Lemmy... Lire l'avis à propos de Carré blanc

3
Avatar Selenie
7
Selenie ·

Critique de Carré blanc par Randall2k2

Well well well, que penser de ce film ? Déjà la réalisation n'est pas commune. Le rythme est plutôt lent, les plans immobiles assez longs et il y a très peu de dialogue. On ne comprend pas tout de suite où tout ça nous mène. On part d'assez loin et faut être patient pour pouvoir se dire : "ah oué, c'est donc ça,...hé bah d'accord !". Bon en gros, c'est l'histoire d'un cadre (Sami Bouajila)... Lire la critique de Carré blanc

2
Avatar Randall2k2
5
Randall2k2 ·

Fable glaçante

Dans un monde orwellien, un couple se délite lentement. Un film court, épuré créant immédiatement un sentiment de malaise. Une mise en scène métronomique pour ce film coup de poing dénonçant la violence des échanges humains dans la société moderne. A méditer Lire l'avis à propos de Carré blanc

2 1
Avatar Monsieur Jean Pierre
7
Monsieur Jean Pierre ·

difficile de susciter l’intérêt quand la conclusion est dévoilée au bout de 10 minutes

Le réalisateur veut dénoncer la société de la pensée unique qui formate les individus et donne un monde froid et sans imagination ni émotion! Seulement son propos est déjà établi au bout de dix minutes et le film nous fait sombrer dans un ennui profond. Lire la critique de Carré blanc

Avatar ROUB_ELDIABLO
2
ROUB_ELDIABLO ·

premier degré ou de force

La réalisation s'en sort pas trop mal et a la qualité de nous faire vaguement croire au monde de temps en temps... Pour ce qui est du reste, quand c'est pas bête, c'est vide. Mais la plupart du temps, c'est les deux à la fois. un 1984 qui n'en est pas un le moins du monde et dont la couleur terne aurait pu ne pas être. C'est bien joli de dénoncer l'inhumanité mais à quoi cela sert-il en... Lire la critique de Carré blanc

1
Avatar LeCactus
2
LeCactus ·

Critique de Carré blanc par Strangeman57

Une dystopie sur une société déshumanisé, où chacun se cantonne au rôle qu'il doit jouer sans laisser place à quelconque sentiment. Vous me direz, classique pour ce genre de film! Exact. Là où le film se démarque, c'est dans sa réalisation qui se veut semblable aux comportements des personnages et de l'univers: froide, couleur carcérale, bande son silencieuse accompagnée de quelques bruitages et... Lire la critique de Carré blanc

1
Avatar Strangeman57
3
Strangeman57 ·

On pourra féliciter le jeune cinéaste pour son audace car ce genre de réalisation est extrêmement ra

Carré blanc (2011) est un thriller d'anticipation d'un nouveau genre, flirtant par moment avec la science-fiction (bien que l'histoire se situe dans un futur proche, mais à une époque incertaine), dans un monde déshumanisé, aseptisé & glacial, où les humains semblent avoir été lobotomisés. Le film nous plonge au cœur d'une société réactionnaire où l'apparence joue un très grand rôle (mention... Lire l'avis à propos de Carré blanc

1 2
Avatar RENGER
2
RENGER ·

Ce monde ne tourne pas rond

De la science-fiction française ? Rien que pour avoir le plaisir d'écrire cette phrase, je n'aurais pas perdu mon temps à le regarder. Mais si en plus le résultat s'avère ambitieux et réussi à bien des égards, cela devient carrément un événement. Bon, j'exagère un peu car il y a quand même des manques m'ayant empêché de m'immerger autant que je l'aurais souhaité dans cet univers... Lire l'avis à propos de Carré blanc

1
Avatar Caine78
7
Caine78 ·
  • 1
  • 2