Avis sur

Carrie au bal du diable par Eluria

Avatar Eluria
Critique publiée par le

Il serait difficile d'innover et de dire des choses nouvelles sur ce chef d'oeuvre, qui non seulement est l'une des meilleures adaptations de King, mais en plus, l'un des meilleurs films traitant de l'adolescence.

Comment ne pas se sentir proche de cette ado qui se découvre alors que son corps change et que des pouvoirs effrayants apparaissent, alors qu'elle est dans le même temps rejetée et moquée de l'ensemble de ses camarades.
Il est inutile de s'attendre à un film d'horreur ici, le réal s'appesantissant largement sur les scènes chocs du harcèlement moral de Carrie par ses camarades de classe que sur de quelconques scènes gores ou des effets faciles. D'ailleurs, rien ne fait réellement peur dans ce film, il est surtout très dérangeant et très triste aussi : Carrie est l'un des personnages les plus pitoyables qu'il m'ait été donné de voir au ciné.

Tous les acteurs sont magistraux dans ce film, mention spéciale à Sissy Spacek, bien sûr, même si elle est finalement très loin de l'idée que je me faisais de Carrie en lisant le roman, et surtout à Piper Laurie, qui joue sa mère bigote, et qui n'hésite pas à forcer le trait pour rendre totalement la folie de son personnage. J'ai d'ailleurs lu quelque part que cette dernière pensait tourner une comédie en faisant ce film (!) Et on pourrait en effet être tenté de rire devant ses croix géantes et sa touffe hirsute, mais je trouve au finish que tout cela était nécessaire pour souligner totalement l'hystérie de son personnage.

La fin diffère largement de l'histoire originale : dans le roman, Carrie détruit l'ensemble de la ville après avoir brulé le gymnase et avant de repartir chez elle confronter sa mère : c'est une vraie apocalypse.
Je dois avouer que je préfère la fin de King, même si celle de De Palma ne m'a en rien déçue. C'est juste que j'aurais apprécié que la colère de Carrie explose véritablement et que la fin soit une vraie apothéose de rage et de destruction.
De Palma a choisi de recentrer les événements sur les personnes en qui Carrie en voulait le plus, à savoir ses camarades de classe et sa mère, ce qui me semble un peu trop raisonnable. XD
Reste un duel à mort entre Carrie et sa mère à la fin, que je trouve totalement époustouflant et qui éclipse même dans mon esprit la scène du bal (pourtant bien plus culte), en terme d'intensité, de violence et de désespoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1530 fois
33 apprécient · 1 n'apprécie pas

Eluria a ajouté ce film à 20 listes Carrie au bal du diable

Autres actions de Eluria Carrie au bal du diable