La chute était inévitable

Avis sur Cars 2

Avatar Walter-Mouse
Critique publiée par le

Assassiné par la critique et par le public à sa sortie en Août 2011, Cars 2 n'a malheureusement pas volé son accueil glacial. Impossible de comprendre comment John Lasseter a pu laisser passer un projet pareil tant le résultat est un ratage quasi-total.
Cars: Quatre Roues était le premier film des Studios Pixar à avoir divisé le public au vu de son concept on ne peut plus douteux mais même ceux qui ne l'ont jamais porté haut dans leur coeur sont d'accord pour dire qu'il n'y avait rien d'honteux ou d'insultant dans ce qu'il proposait si ce n'est sa démarche purement mercantile. Là où par contre, cette suite accumule à la chaîne les décisions et choix artistiques les plus douteux qui soient.

La première erreur monumentale de Cars 2, comme on avait déjà pu le remarquer dans les bandes-annonces, a été de croire que le public adorait suffisamment Martin pour l'accepter comme l'héros de cette nouvelle aventure. Déjà que ce comic-relief était peu apprécié par les fans dès le premier film (Chose qui ne cessera d'empirer avec la production de la tout simplement catastrophique série Cars Toons), ce n'est pas ce deuxième film qui les a fait changer d'avis. L'idée-même de mettre un idiot de service au centre d'un complot à grande ampleur avec une équipe le croyant super-intelligent, c'est tellement éculé comme concept que je ne vois pas qui ça peut encore faire rire. Si encore l'humour était bon ça passerait sauf que... Il ne l'est pas. Martin fera rire maximum les 8 ans et moins, passé cet âge-là, ça sera dur de le supporter.

Et les personnages secondaires ne relèvent pas le niveau, tous ne jouent que des rôles fonctionnels et ne sont jamais approfondis. Que ça soit les nouveaux comme Finn McMissile ou les anciens comme Flash et les habitants de la ville de Radiator Springs (d'ailleurs, la mort de Duc Hudson est évoquée tellement rapidement en mode jmenfoutiste que ça en est insultant autant pour le personnage que pour le spectateur. Je sais que Paul Newman est décédé avant les enregistrements mais vous ne pouviez pas montrer un peu plus de respect envers son personnage?).

Les personnages secondaires et tertiaires sont d'ailleurs trop nombreux, tout n'est qu'excuse pour engager plus de stars (vas-y que je te prenne John Turturro et Bruce Campbell pour des rôles qui ne servent à rien) et vendre plus de jouets. Cette stratégie n'étant bien entendu pas du tout discrète et amenant pas mal d'incohérences (dès la scène d'intro, si McMissile peut se mettre en mode sous-marin, pourquoi ne l'a-t-il pas fait dès le départ pour infiltrer la base au lieu de prendre le bateau et risquer de se faire repérer?! Ah ben oui, sinon on ne pourra pas vendre le jouet du bateau donc rajoutons-le!).

Mais le pire dans Cars 2, ce ne sont pas ses personnages, ce n'est pas son histoire, ce n'est pas son humour, c'est sa morale.
Il s'agit d'un des pires messages que j'ai vu dans un film d'animation ces dernières années. Martin a menti à tout le monde sur ce qu'il était? Sur le fait qu'il était idiot? Et il n'est encore en vie que par pure chance? Amenant à la mort (au passage plus jamais évoquée dans le reste du film) du vrai agent?
Pas grave!
Il peut continuer à compter sur sa chance de cocu et espérer que le rebondissement final lui accorde un moment d'intelligence sorti de nulle part pour résoudre l'enquête!
Comment les Studios Pixar ont-ils pu nous pondre une morale aussi foireuse?! C'est juste incompréhensible.

Le film a beau avoir marché au box-office, Cars 2 est considéré comme le premier vrai mauvais Pixar. Et à juste titre. Les jolies images ne suffisent pas à sauver cette suite du naufrage. L'intention de vouloir faire un film totalement différent du premier était là mais il aurait fallu engager de bien meilleurs scénaristes. La pilule est encore plus dure à avaler en sachant que Lasseter a réalisé ce truc. Il ne reste plus qu'à espérer que Cars 3 soit le dernier film de la franchise tant Pixar succombe à travers elle à tous les pires pièges du cinéma d'animation américain moderne. Prions.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1051 fois
22 apprécient

Walter-Mouse a ajouté ce film d'animation à 6 listes Cars 2

Autres actions de Walter-Mouse Cars 2