Casino Royale

Avis sur Casino

Avatar Bondmax
Critique publiée par le

Cette aprem, alors que j'avais une crève horrible, et que j'avais tout sauf envie de faire mon dossier sur les cours d'eau d'Alsace, je me suis dit que j'allais me poser bien tranquillou dans mon lit avec un bon petit film.
Avec toutes les comparaisons que j'ai vu ces derniers jours entre le Loup de Wall Street et Casino, et que ce dernier traîne dans mon placard depuis quelques temps, et qu'en plus il serait temps de tester ma nouvelle télé, je lance le DVD de Casino.

Et c'est parti pour 3h dans le monde de Vegas, en compagnie d'un trio d'acteurs tout simplement magistral.
Le film nous met directement dans l'ambiance de ce monde impitoyable, en nous montrant l'explosion de la voiture de Rothstein, qui enchaîne sur un beau petit générique.
Et nous voilà partie pour suivre les aventures de Sam "Ace" Rothstein, un expert en pari, qui mise toujours juste, et qui va donc se trouve à la tête de l'un des plus grands casinos de Vegas, le Tangiers.
Dans ce film aussi, Scorsese joue beaucoup de la voix-off de par ses 2 acteurs principaux, De Niro et Pesci, d'ailleurs la première demi-heure est essentiellement de la voix-off.
De Niro qui joue donc Ace, a qui tout réussi, il se fait pas mal de thune, il se marie avec la magnifique Ginger McKenna, arnaqueuse professionnelle, interprété par la sublime Sharon Stone. Tout va bien dans le meilleur des mondes pour Ace.

Mais ça , c'est sans compter sur l'arrivée de son ami d'enfance Nicky Santoro (Joe Pesci) à Vegas, amateur de braquage avec un sale caractère. Si tout se passe plutôt bien au début, notre ami Santoro va vite devenir incontrôlable, d'abord en étant banni des casinos, puis après en foutant un peu le bordel à Vegas, entre braquage et assassinat, le petit Nicky fait pas dans la demi-mesure.
La belle vie de Rothstein va vite partir en vrille, entre sa femme qui lui pique du pognon pour se barrer avec son ancien mac, ou son pote Nicky qui mèle son nom à ses activités, sans compter sur le fait que les cowboys du Nevada ont découvert qu'Ace n'avait pas de licence.

Scorsese ne nous livre pas qu'un simple film de gangsters, il nous livre une veritable épopée au sein de la ville du pêché, à tel point qu'on pourrait compter Vegas comme un personnage à par entière, ville de lumière où tout problème se crée, entouré d'un désert où tout problème se règle. Et Scorsese film cette ville à merveille. On a donc une superbe fresque sur ce monde de l'argent et du vices qu'est Vegas, en nous servant un schéma classique d'ascension et de déchéance, dans une dernière heure intense et d'une rare violence. Le film ne souffre pas de temps mort, et les 3 heures passent très bien. Faut dire que le film est mené de main de maître par ses 3 acteurs principaux. De Niro toujours aussi bon dans ce genre de rôle, tout comme Joe Pesci, mais celle qui nous épate le plus c'est Sharon Stone. Notre magnifique Sharon qui faut le dire à jouer dans beaucoup de nanars dans sa vie, nous livre peut-être ici le rôle de sa vie. Parfaite du début à la fin.
Le film ne fait jamais dans l’excès, tout est fluide, et la BO éclectique est excellente.

Un très grand film de Mr Scorsese !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1021 fois
25 apprécient

Bondmax a ajouté ce film à 9 listes Casino

Autres actions de Bondmax Casino