Affiche Casino Royale

Critiques de Casino Royale

Film de , , ... (1967)

Un Bond nosensique

Lorsque le producteur Charles K. Feldman (à qui l'on devait Sept ans de réflexion et Quoi de neuf Pussycat?) acheta les droits de "Casino Royale", premier roman de Ian Fleming avec son héros James Bond, son auteur était alors un parfait inconnu. Le temps passa, on connait la suite. Ce film se ramasse des notes diverses avec pas mal de notes basses, mais j'ai... Lire la critique de Casino Royale

21 20
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Joyeux Bordel

Grâce, ou non, à une histoire de droit, il est possible de produire un James Bond sans passer par la société EON et la famille Broccoli, et cela porte sur Opération Tonnerre et Casino Royale, ce dernier changea plusieurs fois de mains depuis la première et précoce Lire l'avis à propos de Casino Royale

27 38
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago ·

Critique de Casino Royale par Garcia

Casino Royale est une comédie assez drôle mais inégale. Assez foutraque, parmis l'avalanche de gags, blagues et comiques de situations, tous n'ont pas le même succès, mais cette parodie des romans de Ian Fleming reste assez agréable à regarder. Surtout grace aux acteurs avec deux héros d'égale importance (très bons David Niven et Peter Sellers) et une longue liste de seconds rôles prestigieux.... Lire la critique de Casino Royale

15
Avatar Garcia
7
Garcia ·

Kitchissiment vôtre !

Que l'on aime l'univers de Ian Fleming ou pas, pour moi, cette parodie de James Bond est à voir. La dérision est, ici, omniprésente et c'est ce qui rend ce Casino Royal complètement funny. Une pléiade d'acteurs est au rendez-vous et ils ont l'air de bien s'y amuser. La musique de Burt Bacharach et la trompette de Herb Alpert contribuent également à l'esthétique élégante du film, tout comme... Lire la critique de Casino Royale

8 4
Avatar okilebo
7
okilebo ·

Caniveau Royale

Dans mon revisionnage de la saga Bond j'ai inclus les deux aventures non officielles de l'espion, la première date de 67 et s'intitule "Casino Royale", je savais que le film tirait plus vers la comédie au vue du casting si impressionnant. J'ai donc regardé ce machin, cette parodie Bondesque qui n'instaure à aucun moment la sensation d'être devant un vrai... Lire la critique de Casino Royale

9
Avatar мс³
5
мс³ ·

Critique de Casino Royale par Eric31

Casino Royale est une parodie américano-britannique coréalisé par Val Guest, Kenneth Hughes, John Huston, Joseph McGrath et Robert Parrish, écrite par Wolf Mankowitz, John Law, Michael Sayers, Woody Allen, Val Guest, Ben Hecht, Joseph Heller, Terry Southern... d’après les romans de Ian Fleming, aprés un pré-générique quelconque qui met en scéne deux hommes (James Bond et l'inspecteur... Lire la critique de Casino Royale

5
Avatar Eric31
7
Eric31 ·

Bordel Royale!

Splendide foutoir que cette parodie étrangement friquée. Déjà, quand un film possède un tel nombre de réalisateur, ça prouve le chaos de la production; dans les années 30, ils arrivaient à s'en sortir, des grands classiques en sont la preuve, mais dans les années 60... Du coup voilà, on se retrouve face à un bordel innommable complètement barré de deux heures dix, durant lequel chaque acteur... Lire l'avis à propos de Casino Royale

4
Avatar ArthurMonkeyman
6
ArthurMonkeyman ·

Meilleur que celui de Campbell ?

Rempli d'acteurs magnifiques, Casino Royale c'est du délire totale dans le plus pur style des comédies loufoques et déjantés des sixties, un film que j'adore avec une chouette musique. Vraiment un film génial bien qu'imparfait sans doute. Lire l'avis à propos de Casino Royale

3 4
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de Casino Royale par Tinou

Une parodie d'une nullité affligeante malgré son casting en or, les scènes soi-disant burlesques se succèdent pendant plus de deux heures sans déclencher le moindre rire et font du scénario un micmac complètement décousu. Lire la critique de Casino Royale

6
Avatar Tinou
2
Tinou ·

Ne soyons pas vaches !

Ce film qui vaut bien mieux que sa réputation négative est tout de même un joyeux bordel. Il est vrai que l'intrigue est incompréhensible et ce n'est sans doute qu'en partie volontaire, beaucoup de gags tombent à plat, et il faut bien connaître les premiers James Bond pour en apprécier le côté parodique. On appréciera cependant la qualité de la distribution féminine (Ursula Andress en tête,... Lire la critique de Casino Royale

1
Avatar estonius
6
estonius ·