Avis sur

Casino Royale par takezo

Avatar takezo
Critique publiée par le (modifiée le )

Le personnage fait sa mue au milieu du film. Toute la première partie reprend les gimmick typiques de la série (en la jouant malgré tout plus physique) et ça ne fonctionne vraiment pas, Craig n'incarne pas le flegme ou le charme bondien.

Mais dès la rencontre avec Vesper, il se débarrasse de sa vieille peau, donne vie au nouveau Bond et le film devient vraiment intéressant
Un Bond qui perd, un Bond qui "meure", un Bond qui aime, un Bond qui souffre, un Bond lessivé, un Bond plus charnel finalement.

Le personnage du Chiffre aide énormément à cette transformation, Némesis fragile, sur le fil du rasoir, pleurant des larmes de sang. Le film se termine en ayant donné un nouveau souffle à la franchise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 258 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de takezo Casino Royale