"T'es comme ma meuf".

Avis sur Casse-tête chinois

Avatar JibeCarre
Critique publiée par le

Bon eh bien voila. La boucle est semble-t-il bouclée. Et, quelle conclusion. J'espère que Xavier a des actions chez Doliprane, parce qu'il doit en consommer une quantité astronomique. Enfin bref.

Une fois n'est pas coutume, je ne vous présente pas le film, je pense que tout le monde a une idée de ce qu'il raconte. La véritable idée est donc de savoir s'il le raconte bien ce "tout". Eh ben franchement, ouais. On est pile poil dans la même veine que les deux opus précédents. Sans vouloir rien spoiler, dans une scène, Martine lit un livre, et on la voit passer par toute sorte d'émotions. Eh bien j'ai été Martine en voyant le film. Peut-être même plus encore que devant "Les poupées russes" et "L'auberge espagnole". Même si j'ai trouvé la conclusion (la scène finale) un peu trop facile, j'ai tellement adoré le reste que ça passe. "Casse-tête chinois", c'est la continuité, la "maturité" des personnages en plus.

Si vous y allez, bonne séance à vous ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 856 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

JibeCarre a ajouté ce film à 1 liste Casse-tête chinois

  • Films
    Illustration Salles obscures en 2013

    Salles obscures en 2013

    Avec : Effets secondaires, Les Garçons et Guillaume, à table !, Star Trek Into Darkness, Casse-tête chinois,

Autres actions de JibeCarre Casse-tête chinois