Cata... strophe (quand un film se fout de moi, je me moque de lui en retour)

Avis sur Catacombes

Avatar No-Life-Queen
Critique publiée par le

Il fait lourd dehors, c'est le soir. Je m'ennuie chez moi, quand me vient une idée : et si je proposais à mes sœurs de regarder un film ? Je me lance. Elles acceptent, mais à condition que ce soit un film d'horreur. Parfait, c'est mon genre de prédilection. Ce qui est moins parfait en revanche, c'est que l'une d'elle me propose "Catacombes", que je connais vaguement pour être un énième film d'épouvante sans saveur et médiocre. Mais soit, j'accepte.

Après 1h40 de sourires cyniques et d'éclats de rire ironiques, je ressors des catacombes de Paris non pas traumatisée, mais amusée et agacée. Ce qui était censé être une descente aux Enfers horrifique, étouffante et sordide m'a moins chamboulée qu'un épisode des Explorations Nocturnes de Mamytwink. La seule chose qui rend le film un tant soit peu efficace, c'est le cadre propre à créer de la claustrophobie et de la paranoïa : le titre résume à lui seul l'unique intérêt du film. Tout le reste est un ramassis de clichés américains.

Les personnages ?

L'héroïne est insupportable : en plus d'être aussi perspicace qu'un balai (heureusement que le scénario est là pour l'aider à résoudre les énigmes...), elle n'a aucun scrupule à sacrifier hommes et femmes pour le bien de ses recherches : un comportement qui m'a très rapidement fait sortir du film. Elle ne recule devant rien pour pousser ses amis vers le danger, allant jusqu'à chouiner comme une pisseuse dès que quelqu'un lui fait remarquer à quel point l'expédition est un suicide ("Oui mais c'était le rêve de mon pôpa snif snif ne m'abandonnez pas les amis" STFU, bitch !). Malgré toute la bonne volonté dont je peux tenter de faire preuve, quand un film a pour héroïne un personnage qui n'a ni charisme, ni attachement, ni bonnes raisons d'agir, ça ne peut pas fonctionner. Le reste des personnages n'a que très peu d'intérêt, ils sont là pour servir de sacrifice à l'héroïne et justifier les scènes horrifiques les unes après les autres. D'ailleurs on est tellement dans le poncif que je m'étonne encore que ce ne soit pas le black qui meurt en premier...

L'intrigue ?

Un banal recyclage de tout ce qui fait un mauvais film d'horreur propre à mouiller les slips de collégiens, le tout sur fond de recherche archéologique pour justifier qu'on se retrouve dans les catacombes de Paris sans vraiment souligner l'intérêt historique et culturel de ces dernières. Les différentes mythologies évoquées auraient très bien pu servir de pq au scénariste, vu qu'elles ne sont que des prétextes ridicules à prononcer des mots cools dans le film (blablabla "pierre philosophale" blabla bla blaaa "alchimie" bla "Paris" blabla "catacombes"...).

En résumé : Catacombes est un mauvais film d'épouvante qui prend son public pour des c*ns. Certains l'ont probablement trouvé bon, mais me concernant c'est un plantage total du début à la fin. Je mets tout de même 2/10 parce que je me suis bien marrée. Par ce soir de juillet, avec mes sœurs, j'aurais du protester et nous épargner cette perte de temps.

Sur ce, moi je vais aux Enfers. Je dois demander au responsable pourquoi il accepte encore qu'on fasse des films aussi mauvais sur sa patrie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 666 fois
14 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de No-Life-Queen Catacombes