Tourisme macabre sous les catacombes de Paris

Avis sur Catacombes

Avatar Yanis Souillard
Critique publiée par le

Le Found Footage est devenue en quelques années un genre culte des expériences cinématographique à tel points qu’il prévoit même de faire de la réalité virtuelle dans des précédents film de footage. Alors que d’autre jure que par le Projet Blair Witch, Rec ou encore Paranormal Activity pour ne citer qu’eux. Je suis tombé sur ce petit film sans prétention et j’ai été plus que conquis. En effet qui à jamais rêvé de voir les dessous de Paris ? Moi oui et je dois dire je n’ai pas été déçu du voyage, car qu’elle voyage ! Car oui un found footage nous le vivons avec les personnages du film : sensation, peur, joie, frissons et j’en passe. Pour ce long métrage d’épouvante nous retrouvons John Erick Dowdle (Devil) à la réalisation.

Pitch : « Scarlett Marlow est une étudiante en archéologie urbaine. Elle maîtrise quatre langues vivantes et deux langues mortes, mais ne maîtrise cependant pas l'araméen, la langue dans laquelle est écrit un texte permettant de trouver la pierre philosophale, une pierre pouvant offrir l'immortalité, et va donc faire appel à son ami George. Après avoir découvert un texte sur la stèle de Nicolas Flamel dans un musée, ils découvrent que sous sa tombe se trouve la pierre philosophale. Mais, ils découvrent que la pierre alchimique se trouve sur la carte des catacombes de Paris. Pour cela, ils ont besoin d'aller dans les catacombes sous Paris, et demandent alors l'aide de Papillon, connaisseur des catacombes… »

Le début du film nous captive dès les premières images Scarlett jeunes archéologue nous entraine vers une quête au trésor celle de la pierre philosophale qui aurait le pouvoir de prolonger la vie humaine, guérir les maladies avec elle entrainent George (son ex-petit copain), la cameraman Benji ainsi qu’un groupe de jeune spéléologue, ainsi l’expédition peut commencer. On suit alors le petit groupe qui s’enfoncent de plus en plus dans le souterrain de la capitale jusqu'à les premiers signes de flippes apparaisses, la suite va être de plus en plus étrange lors qu’ils découvrent qu’un téléphone sonne. Hors une ligne téléphonique dans les catacombes et absolument impossible ! Et ce qui est intéressant et de voir que chaque élément qui va interférer dans leurs chasses aux trésors à un lien avec chaque personnage et va rentrer en « contacts » avec chacun d’entre eux ! A partir de là nous vivons la descende en enfer avec les personnages. Ce qui est magnifiquement bien fait et que cela vient crescendo et nous fait monter l’adrénaline. Fan de Found Footage ou de film d’horreur ce petit bijoux et fait pour vous !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 240 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Yanis Souillard a ajouté ce film à 2 listes Catacombes

Autres actions de Yanis Souillard Catacombes