Voilà ce que garde Touffu, voilà ce qu'il y a au quatrième étage...

Avis sur Catacombes

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Franchement je m'attendais à bien pire. Alors non, ce n'est pas bien, ce n'est même pas correct et c'est même assez mauvais, mais il y a de l'idée... Parce que pour une fois, depuis très longtemps, enfin, on un found foutage qui va tenter de jouer avec des peurs primales... Je crois que ça n'était arrivé qu'avec Le projet Blair Witch et c'est l'un des seuls bons films du genre et le meilleur représentant du genre. Parce que oui, filmer des gens enfermés sous terre, à la première personne, c'est vite claustrophobique et donc assez angoissant... il y a donc une atmosphère... il se passe un truc en gros...

Et si la scène d'introduction est assez nulle, on ne comprend rien, c'est carrément abscons... Quelques deus ex machina et truc improbables plus tard on se retrouve dans les catacombes. Et là pendant peut-être dix minutes j'ai commencé à trouver ça sympa. On nous raconte des histoires lugubres sur un tunnel à ne pas emprunter... Un type reste coincé et là on le voit paniqué, mais vu que c'est du found foutage, c'est du quasi plan fixe et on ressent bien que c'est très exigu comme endroit.

Mais bien vite, As Above, So Below (qui est un très beau titre), va vouloir, plutôt que comme Blair Witch, qui jouait la carte de l'imagination et du minimaliste... ce qui fait qu'un craquement de branche faisait flipper... foutre du surnaturel partout...

Alors oui, ça colle avec le thème de la recherche de la pierre philosophale, mais du coup ça ne fait pas peur... On sait que c'est n'importe quoi, c'est trop. ça en devient carrément grossier, dommage...

Le film oublie du coup de jouer avec la claustrophobie, avec la peur du noir, avec des petites touches d'étrangetés qui font s'emballer imagination au profit du spectacle... franchement dommage. On se tape donc des jump scare ultra prévisible... de la psychologie de comptoir et une fois assez prévisible... et sortant de nulle part malgré tout (l'association des deux étant particulièrement rédhibitoire).

Du coup le film oscille entre le mauvais, le très mauvais et quelques bonnes idées qui viennent sauver le tout. Ce qui fait que le film ne m'est pas si antipathique que ça, mais bon... je me rends surtout compte qu'on pouvait faire bien mieux...

Il n'empêche que j'aurai aimé voir un film minimaliste sur le même sujet.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 630 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Moizi Catacombes