Une métaphore lourde et ratée de la guerre

Avis sur Catfight

Avatar Tayoun
Critique publiée par le

Je ne m'aventure que très rarement dans des tentatives d'analyse des oeuvres et de ce qu'elles représentent, peut-être un traumatisme de mes cours de français qui ne m'ont jamais intéressé et que je n'ai jamais compris.
Je vais faire une exception aujourd'hui avec Catfight, qui me semble être une métaphore de la guerre et un film antimilitariste (je sais, je vais loin).

Déjà, subtilement (ou pas), tout au long du film, nous pouvons voir des extraits d'un late show américain qui parle de la guerre, laissant les personnages dans des abysses de questions ardues telles que "Mais pourquoi fait-on la guerre ?" ou "La guerre, c'est bien ?". Et à des questions si fines nous obtenons des réponses tout aussi fines "On s'en fout, on fait des sous avec la guerre" ou "Si qqun de plus fort que toi te dit quelque chose, tu fermes ta gueule et t'exécutes".

Mais la relation entre les deux protagonistes principales sert également le propos (niais) du film. Déjà, je parle d'une relation entre les deux protagonistes, mais je suis probablement trop généreux tant on ne sait rien de leur passé, rien n'est développé et leurs contacts se résument pour la plupart (leurs 3 rencontres) à une discussion sans véritables échanges (chacune évoquant son présent que l'on connait déjà) et une baston.
Et oui, je sais, cette relation superficielle entre deux personnes que tout oppose doit probablement être voulue, là encore pour montrer qu'en réalité, on a peur de ce que l'on ne connait pas et qu'au lieu de directement être agressif, il serait plus utile de discuter car cela permettrait de voir que chacun a en fait besoin de l'autre. Mais que bêtement, on préfère se foutre sur la gueule, avec des victoires et des défaites, et que la roue tourne.

Je n'irai pas plus loin dans cette métaphore pour ne pas vous gacher le film, sachez toutefois qu'elle est mal réalisée, que le propos sous-jacent est niais (la guerre c'est mal, il faut s'aimer) et que le film n'apporte rien que des clichés et stéréotypes.
La seule raison pour laquelle j'ai regardé ce film (sauf le fait que Netflix me le recommandait étrangement) est Sandra Oh, parce que j'aime bien Grey's Anatomy. Et elle n'était pas trop mal, même si le scénario ne permettait pas aux acteurs de montrer leurs compétences.

Un film à éviter ou à regarder d'un oeil distrait pour tromper l'ennui.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1703 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Tayoun Catfight