👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Trois points pour m'avoir offert un fou rire mémorable en voyant mon chat focalisé sur la télé à chaque miaulement et son incompréhension quand s'étend déplacé sur le coté de la télé il ne pouvait voir derrière que le mur du salon...

Sinon rien à dire sur ce "film", des fois on se demande où ils vont chercher leurs scénarios...
pastequou
3
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

Catwoman
ChevalierKansas
1
Catwoman

je suis venu, j'ai vu, j'ai vomi

Peut etre la plus belle purge des films de super héro de ces 10 dernières années , bien pire encore que dardevil, si si c'est possible. Un film à la mise en scene et aux effets spéciaux aussi...

Lire la critique

il y a 12 ans

41 j'aime

1

Catwoman
Fritz_the_Cat
2
Catwoman

La chatte sur un toit brûlant

On dit que c'est sur le fumier que poussent les roses. Dans le cas des super-héros, dont le rythme de production a explosé à l'aube des années 2000, l'adage se vérifie parfois dans la douleur...

Lire la critique

il y a 8 ans

36 j'aime

24

Catwoman
Petitbarbu
2
Catwoman

Un film qu'il est bien d'aller le voir.

Pour lire avec la critique, Wolfgang Amadeus Mozart - Piano Concerto No. 21 - Andante 8h30, Manhattan. Au sommet d'un gratte-ciel de verre et d'acier, Bill Bob, producteur et dénicheur de talents,...

Lire la critique

il y a 7 ans

27 j'aime

10

Catwoman
pastequou
3
Catwoman

Critique de Catwoman par pastequou

Trois points pour m'avoir offert un fou rire mémorable en voyant mon chat focalisé sur la télé à chaque miaulement et son incompréhension quand s'étend déplacé sur le coté de la télé il ne pouvait...

Lire la critique

il y a 11 ans

1 j'aime

Van Helsing
pastequou
3
Van Helsing

Finallement j'aurais du mettre un dvd déjà vu 50 fois...

L'explication du titre tiens au fait que le "film" passant à la télé et ne l'ayant pas vu j'ai voulu me forger un avis dessus malgré une critique pas forcément engageante et aussi parce qu'en temps...

Lire la critique

il y a 11 ans