Mettre un caleçon le premier jour de travail, toujours.

Avis sur Cellule 211

Avatar batman1985
Critique publiée par le

Bonne petite surprise espagnole qu'est Cellule 211 de Daniel Monzon. Le cinéaste nous plonge directement dans le vif du sujet pour ne laisser que très rarement le spectateur respirer. Bienvenue dans l'enfer carcéral.

Et l'enfer se transforme vite en émeute. Juan manque de bol. Ce n'est même pas son premier jour qu'il se retrouve confronté à toutes les pires raclures que la société espagnole met à l'ombre. Par chance, étant donné qu'ils n'ont jamais vu Juan, ce dernier peut se faire passer pour un prisonnier fraichement arrivé.

Et à partir de là, nous sommes clairement dans le thriller. Est-ce qu'on parviendra à découvrir qui est Juan et surtout pourra-t-il sortir de cette prison ? Rusé, notre héros parvient à se faire remarquer par le chef des émeutiers, Malamadre.

De là, arrive un jeu où Juan parvient à tromper tout son monde. Mais pour combien de temps ? Quand l'étau se ressert notre héros parvient toujours à s'en sortir. Mais cela ne durera pas éternellement.

Le cinéaste fait une boulot remarquable en terme de tension. Le suspense est souvent à son comble et on décroche que très rarement. De plus, il peut compter sur un casting réellement impeccable, mais la palme va certainement à Luis Tosar (Malamadre) qui est tout simplement énorme ! C'est un acteur qu'on a déjà vu, plus tard dans un look totalement différent, dans le film Malveillance. Il y était également extraordinaire.

Personnellement je regrette deux choses avec ce film. Les flashbacks qui sont là pour faire respire le spectateur, mais qui s'avèrent finalement bien inutiles dans le déroulement de l'histoire. Enfin, à la fin, il y a un peu trop de coïncidences pour faire tomber notre homme. Et une fois que l'on découvre qui il est, la tension redescend forcément d'un sacré cran.

La tournure soi-disant politique du film ne concerne que la prise d'otages de membres de l'ETA pour que les émeutiers puissent voir leurs revendications appliqués. Mais l'oeuvre en elle-même n'est pas du tout politique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 787 fois
6 apprécient

batman1985 a ajouté ce film à 1 liste Cellule 211

Autres actions de batman1985 Cellule 211