Symmetry of Splendour

Avis sur Cemetery of Splendour

Avatar Melvere
Critique publiée par le

Métaphore, le soldat englouti par un sommeil abyssale, sortant par de rares moments de sa léthargie indomptable pourtant cramponnée à sa proie comme la voyante se cramponne pour la première fois à ce pénis en pleine droiture.
Spectateur est le soldat, soldat est le spectateur qui devant son écran de télévision (ou de cinéma) se noie dans le peu d'images que le film accepte de délivrer, se calant au rythme de l'oeuvre à laquelle il assiste, le temps se dilue et la perception se fait changeante.
Changeante comme les lumières de ce cimetière, les couleurs comme reflets de la difficile palinodie auquel le spectateur doit faire face.
Des couleurs pour la plupart froides, un rouge glacial, un vert rafraîchissant.
Métaphore encore, spectateur qui essaie de s'échapper de ce torrent flegmatique d'images endormies, tel l'aborigène expulsant comme il peut les vers par son anus, dans cette jungle. Spectateur est le parasite, parasite est le spectateur.

Un film lancinant, une succession d'images chancelantes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 195 fois
Aucun vote pour le moment

Melvere a ajouté ce film à 1 liste Cemetery of Splendour

Autres actions de Melvere Cemetery of Splendour