Affiche Cent mille dollars au soleil

Critiques de Cent mille dollars au soleil

Film de (1964)

Le Salaire de la Peur

C'est en 1964, juste après Mélodie en sous-sol, qu'Henri Verneuil signe Cent Mille Dollars au Soleil, production d'aventure où il réunit Belmondo, Ventura et Blier pour une course-poursuite en camion sous le soleil du Sahara. Henri Verneuil signe-là un road-movie à la fois palpitant et drôle, où il se montre efficace tout en laissant ses acteurs exprimer leurs... Lire l'avis à propos de Cent mille dollars au soleil

21 2
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Dans la vie on partage toujours la merde, jamais le pognon.

Réalisateur et scénariste, Henri Verneuil confirme son potentiel étonnant et son investissement artistique admirable de cinéaste en nous proposant cette adaptation cinématographique du roman Nous n'irons pas en Nigeria de Claude Veillot. Après avoir bâti une réputation internationale avec son précédent long-métrage Mélodie en... Lire l'avis à propos de Cent mille dollars au soleil

9 7
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

CENT MILLE DOLLARS AU SOLEIL de Henri Verneuil

Henri Verneuil signe un western à la française (revendiqué en tant que tel par le réalisateur) avec camions en guise de montures. Le film tient plus pour ses vedettes au charisme infini, et à l'humour des dialogues de Michel Audiard très en verve, qu'au scénario signé Henri Verneuil et Marcel Jullian. Mais il tient aussi au réalisateur qui a une vraie maîtrise des temps forts/temps faibles.... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

13 3
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Road-movie en Afrique

Henri Verneuil, clap troisième ! En ce qui me concerne du moins. Après avoir été énormément touché par Un singe en hiver au point d'en faire un de mes films français préférés et être resté un peu plus circonspect vis-à-vis de Mélodie en sous-sol, sans pour autant le trouver déplaisant, voilà que je m'attaque au film d'aventures, Cent mille dollars au soleil. Le gros point fort de cette oeuvre ?... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

9 3
Avatar batman1985
7
batman1985 ·

Quand Berliet règnait sur le Sahara

Je croyais avoir écrit une critique de ce film. Ne la trouvant pas et n'écrivant jamais sur des souvenirs lointains, je vais vous raconter une autre histoire. Gonflé le mec! Le Sahara mesure environ 4 800 kilomètres d'est en ouest et entre 1 300 et 1 900 kilomètres du nord au sud, soit une superficie totale de près de 8 600 000 kilomètres carrés. Figurez-vous qu'il y avait... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

11 4
Avatar -Marc-
7
-Marc- ·

Critique de Cent mille dollars au soleil par Alligator

Voilà du bon, du grand, du malicieux Audiard! Des perles du génial dialoguiste, ce film en regorge, surtout dans la bouche gouailleuse d'un Bernard Blier des grands jours : "une grande blonde avec des yeux qu'avaient l'air de rêver et puis un sourire d'enfant : une salope, quoi! Moi, je repère ça tout de suite parce que les femmes, c'est mon truc." Un film entraînant, une poursuite dans le... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

7 1
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Les routiers sont pas sympas

Un film d'aventures viriles, bien calibré et bien construit, tout à fait dans le style de Verneuil qui connait son métier et qui possède un imparable sens de la technique. Il lorgne ici du côté du Salaire de la peur dont le cheminement des camions rappellent ceux du film de Clouzot, sauf que le décor est ici celui de l'Afrique du Nord. J'aime Verneuil et son indiscutable... Lire l'avis à propos de Cent mille dollars au soleil

11 4
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Si le crédit n'existait pas, y a longtemps que l'Afrique serait morte !

Après La Française et l'Amour et Un singe en hiver, le cinéaste Henri Verneuil retrouve la Star Jean-Paul Belmondo, tout juste débarqué de L’Homme de Rio, pour un western urbain à la française, chef-d’œuvre indémodable, magnifiquement écrit par Marcel Jullian et Verneuil adaptation au cinéma du roman de Claude Veillot, Nous n’irons pas au Nigeria, et magistralement dialogué par Michel Audiard.... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

6 6
Avatar HITMAN
7
HITMAN ·

Des grands paysages et des grands dialogues

Cent mille dollars réunit quatre grades figures du cinéma : JP Belmondo avec sa verve théatrale habituelle L Ventura la gueule du cinéma français M Audiard avec ses dialogues de qualité H Verneuil qui nous laisse une réalisation impeccable Et on pourrait même ajouter Blier, l'intarissable second couteau. On ne se lasse pas de suivre ces trois camions qui se poursuivent dans le désert... Lire la critique de Cent mille dollars au soleil

9 4
Avatar CorsairePR
8
CorsairePR ·

Que des mecs !

Dans les suppléments du DVD, je ne sais plus qui (sans doute Claude Pinoteau, Premier assistant de Verneuil sur le film) explique que le souhait du réalisateur était de réaliser un western à la française, en profitant des paysages du Sahara, de la drôle de vie menée par les aventuriers qui y travaillaient sans beaucoup de scrupules et de limites, dans une atmosphère de fric durement... Lire l'avis à propos de Cent mille dollars au soleil

5 1
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·