Deux artistes majeurs du XIXème siècle !

Avis sur Cézanne et moi

Avatar Chicago
Critique publiée par le

Bien sûr, Cézanne, porté par un Guillaume Gallienne à la fougue inaltérable et dont on peut juste déplorer l’accent provençal ne sonnant pas toujours juste, apporte l’exacte intensité dramatique dont le film se nourrit grâce à ses excès de colère, son caractère difficile, sa mauvaise foi et sa sensibilité exacerbée d’artiste. il éclipse en partie Zola à la personnalité trop lisse, pourtant incarné avec justesse par Guillaume Canet,
Ces deux artistes donc ne pouvaient vivre qu’entourés de femmes, ce qui nous permet de nous régaler d’une pléiade de rôles féminins secondaires mais de grande qualité, apportant tendresse et stabilité à cet univers parfois explosif.
Au final, on retiendra de ce film légèrement de guingois le bel éclairage qu’il apporte sur l’attachement tourmenté de deux personnages hors du commun de notre patrimoine culturel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 22 fois
1 apprécie

Autres actions de Chicago Cézanne et moi