La Nuit des Frasques

Avis sur Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Bien que concrètement médiocre, l'adaptation des romans pour jeunesse "Chair de Poule" a défoncé le box-office, la présence de Jack Black au générique ayant eu son petit effet. Trois ans plus tard, une suite est lancée avec une toute autre équipe ou presque : c'est désormais un inconnu, auteur de deux comédies romantiques pour ados, qui se charge de la mise en scène tandis que de nouvelles têtes blondes vont s'aventurer dans une histoire une nouvelle fois inédite, à peine liée au premier. Sauf que cette séquelle s'apparente plus à un vulgaire remake du premier volet, le budget allégé et le "talent" en moins (si, si, c'est possible).

Bien que foncièrement raté, Chair de Poule, le film avait le mérite de proposer une histoire originale sous fond de mise en abîme. Cette suite s'avère n'être qu'un copié-collé débile et sans saveur de son prédécesseur où trois ados clichés vivant dans une bourgade clichée (encore) vont (encore) ouvrir le livre contenant le pantin maléfique Slappy qui va (encore) libérer les monstres des livres et envahir (encore) la ville. Petite originalité : ça se passe le soir d'Halloween. Désespérant. Et si ce scénario recyclé tient sur un post-it, c'est la collection de facepalms assurée quant aux situations encore plus grotesques que le film de Letterman. Allez, un au hasard : le meilleur ami de notre héros (Jeremy Ray Taylor, vu dans Ça) qui squattte non-stop la maison de son pote et s'avère même puni lui aussi par la mère de ce dernier, aide-soignante célibataire dans un hospice capable d'élever deux gosses dans un quartier résidentiel et qui prive ses rejetons d'Halloween pour avoir brûlé une salle de classe.

Plus proche d'un téléfilm Disney Channel avec quelques CGI qu'un blockbuster pour toute la famille, Chair de Poule 2 accumule les tares, la mise en scène du nouveau venu Ari Sandel étant probablement inspirée des épisodes de "Hannah Montana" ou des "Sorciers de Waverly Place" tandis que l'aspect horrifique des romans a désormais complètement disparu (oser mettre des fantômes couverts de draps en 2018 c'est osé). Agrémenté de moult scènes de remplissage, de maquillages et costumes issus de boutique de farces et attrapes, d'effets comiques pour moins de 4 ans et d'un caméo mal amené, le long-métrage fait peine à voir. Encore un direct-to-DVD sorti en salles...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 33 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 2 listes Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

  • Films
    Affiche Mon Grand-père et moi

    C'est vraiment sorti en salles ça ?

    Certains films sortent honteusement en Direct-to-DVD en France alors qu'ils auraient bien mérité une sortie en salles (Coucou...

  • Films
    Cover Pires films 2018

    Pires films 2018

    Avec : Woody Woodpecker, Taxi 5, Fullmetal Alchemist, Les Aventures de Spirou et Fantasio,

Autres actions de MalevolentReviews Chair de poule 2 : Les Fantômes d'Halloween