Avis sur

Chanson douce par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Karin Viard incarne cette nounou aussi maternante que par instants inquiétante avec une raideur et une ambigüité magistrale. Adapté du roman homonyme de Leïla Slimani, Prix Goncourt 2017, le film convoque Polanski et Hitchcock (sans tout à fait les atteindre) pour son atmosphère, tout en s’aventurant sur le terrain social pour constater les dégâts de la solitude dans nos sociétés contemporaines. Glaçant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 24 fois
Aucun vote pour le moment

Blockhead a ajouté ce film à 16 listes Chanson douce

Autres actions de Blockhead Chanson douce