Il a un air de Wall-E

Avis sur Chappie

Avatar PapriKa
Critique publiée par le

Après District 9 et Elysium, Neil Blookamp s'attaque à un sujet qui me fascine, l'intelligence artificielle. Dans Chappie (dont le robot en question pourrait être "le frère" de Wall-E, car ils ont un peu la même timidité de découvrir un nouveau monde). Sauf qu'ici c'est en Afrique du sud, que le film nous entraîne, on est tout de suite en plein dedans avec les explosions et les fusillades.
De plus, la musique nous fait plonger dans un monde de chaos en immersion et correspond aux scènes (composé par Hans Zimmer), surtout pendant les fusillades et vers la fin de film.
Le sujet sur la conscience est ce qui me réjouit le plus, au-delà des prestations de Dev Patel (découvert dans Slumdog Millionnaire que je vous recommande volontiers) et d'Hugh Jackman ainsi que celles des autres acteurs ; en sachant que ce thème pars de sa création en passant pars l'apprentissage pour accomplir son devenir. Evidemment, ce film pose par là plusieurs interrogations et des pistes autour de l'intelligence artificielle, c'est une oeuvre qui ne se contente pas de nous raconter une histoire assez classique avec une mise en scène réussie (les mouvements des robots sont impeccables).
Mais déjà que le long-métrage avec comme thème sur la conscience (qui ne meurt "jamais"(je sais pas) mais notre corps oui) est assez pour nous faire réfléchir sur qu'est ce qui nous permet de nous faire vivre si on est une machine organique (avant les ambitions et de ce qu'on a besoin comme l'oxygène je précise), et pour me provoquer "un orgasme intellectuel" (excusez moi de l'expression). Et comme on nous dit que le fait de créer une intelligence artificielle est dangereux, ici c'est le cas, mais Chappie ne comprends pas le monde qui l'entoure, le film nous offre également une vision d'une jungle urbaine où la loi du plus fort est marqué entre les gangs qui s'affrontent et où il faut survivre par tous les moyens.
Un excellent film de Mr Blookamp que je vous recommande.
D'ailleurs une de scènes du film m'a fait penser à cet peinture d'un street artist.
Dran (street art) - Barbie Boys

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
2 apprécient

Autres actions de PapriKa Chappie