Doublage Mort(decai).

Avis sur Charlie Mortdecai

Avatar Yellocrock
Critique publiée par le

Je me suis senti mal devant ce film. J'ai souris deux fois, ri un petit peu une fois. J'étais désintéressé de ce qui se passait, et surtout, j'ai vu "The Grand Budapest Hôtel" deux jours auparavant.

Oui, j'ose comparer ce film random au chef d’œuvre du début d'année de Wes Anderson, parce que le personnage principal est une redite du Mr Gustave joué de façon sublime par Ralph Fiennes. Charlie Mortdecai est un riche propriétaire anglais, maniéré, parlant d'un langage soutenu et descendant d'une lignée de noble. Féru d'art et travaillant dans ce milieu, il est demandé par le MI-5 pour aider sur une enquête autour d'un tableau disparu très convoité.

Autant vous dire, il y a deux trucs qui m'ont détruit mon (mince) plaisir de spectateur: le doublage et la réalisation. Autant on peut accuser le doublage de ne pas être au top et de ruiner (peut être) une qualité du film, autant la réalisation peu inventive (si ce n'est quelques transitions tape à l’œil et complétement hors cohérence de film) finit de mettre complétement à terre un scénario déjà pas fameux.

Bon le doublage. Il faut reconnaitre à certains moments le travail formidable des doubleurs français. Et aussi dire quand ils ont déconné grave. Là, ils ont fait du caca. Retranscrire un accent british hautain sur du français, fausse bonne idée. D'où mon interrogation: le film serait-il meilleur en VO ? Je ne pense pas vraiment, mais ça n'empêche pas les voix françaises de sonner fausses, de donner constamment l'impression que les acteurs ne jouent pas (ou de renforcer encore cette impression).

Et la réalisation, foutredieu de bordel de burnes. Ok, il arrive qu'on soit peu inspiré, mais quand le seul plan intéressant du film se trouve être l’œuvre unique des gars chargé des effets spéciaux, c'est grave. A aucun moment l'action n'est relevé, à aucun moment il y a une idée qui saute à l'esprit, à aucun moment quelque chose ne vient titiller l’œil. Pire, certains plans sont vraiment mal fait, on n'arrive que difficilement à comprendre ce qui se passe (et pas comme pour Transformers, où c'est épileptique hein. Non ! Là, c'est uniquement parce que c'est découpé avec les pieds).

Réalisation quelconque, manque évident d'inventivité, scénario nul à chier tellement il brasse les lieux communs du scénario à retournement de situation, acteurs en manque criant d'envie. Johnny Depp a produit le film pour sa pomme, a invité des bons acteurs dans ce naufrage pour sombrer avec lui et a fait réaliser ça par un scénariste de génie en la personne de David Koepp. Et il n'est qu'un excellent scénariste, malheureusement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 978 fois
3 apprécient

Autres actions de Yellocrock Charlie Mortdecai