Chronique de Charlie et la Chocolaterie (2005)

Avis sur Charlie et la Chocolaterie

Avatar Gabriel Lieurain
Critique publiée par le

réalisateur : Tim Burton

genres : comédie, fantastique

acteurs : Johnny Depp, Freddie Hightmore, Christopher Lee

Synopsis

5 enfants sont invités à visiter la chocolaterie de Willy Wonka par le biais de tickets d or contenus dans les emballages de tablettes Wonka.

Critique

Le réalisateur d Edward aux mains d argent et de Beetlejuice s attaque à l’adaptation d un roman de Road Dhal (auteur de Matilda).

Il met en place un univers oscillant entré réalité, merveilleux et absurde.

Cela se voit dans la présentation de la famille Buckett dont le personnage principal est le fild unique de la famille Charlie.

La famille vit ainsi dans une bâtisse délabrée (trop pour être réellement habitable dans le monde réel) et est composé du père, de la mère et des grands parents qui en vivent à vivre dans le même lit pour ses derniers.

Malgré la pauvreté, on voit bien que les relations chaleureuses sont au cœur de cette famille. C’est un contraste avec l attitude des 4 autres enfants choisis pour visiter la chocolaterie qui sont des caricatures es pires défauts de l être humain (gourmandise, orgueil, méchanceté….) .

Burton prend donc un malin plaisir à grandir leurs traits avant de les rendre ridicules tout en dénonçant la mauvaise éducation donné par les parents.

On note aussi une critique assez efficace de la société de consommation (faut voir comment les gens s arrachent les produits wonka dans le monde).

Mais surtout on a Willy Wonka et son monde fascisant et effrayant à la fois. Johnny Depp s en donne à cœur joie dans la peau de ce personnage farfelu et cynique n hésitant pas à être cassant et sarcastique envers les 4 enfants pourris et leurs parents (il est en cela bien différent du personnage du roman et de la première adaptation des années 1970).

Egalement, Burton donne un passé à Wonka ou l on découvre sa jeunesse asse mouvementé avec son père dentiste certes aimant mais malgré tout dur parfaitement interprété par feu Christopher Lee.

Citons aussi les serviteurs de Wonka appelés les Oompa Lompas dont les apparitions musicales se révèlent hilarantes.

En outre n oublions pas de mentionner les décors d une grande beauté (rivière de chocolat, salle des ascenseurs…) ainsi que des effets spéciaux géniaux (« la myrtille géante »).

En conclusion, ce film est un excellent conte doublé d une satire sur la société de consommation et la mauvaise éducation des parents

Bravo aussi à Depp impérial qui transforme le personnage de Willy Wonka en anti héros sarcastique et qui fait mouche à chacune de ses piques verbales.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
1 apprécie

Autres actions de Gabriel Lieurain Charlie et la Chocolaterie