Affiche Chat noir, chat blanc

Critiques de Chat noir, chat blanc

Film de (1998)

Critique de Chat noir, chat blanc par limma

Sur un scénario de Gordan Mihic Le temps des gitans, Emir Kusturica nous offre ici un grand souffle de folie. Comme souvent l’univers tzigane de son enfance et adolescence est l’occasion d’une intrigue furieuse, une saga familiale déjantée où les conflits inter générationnel, la quête de liberté, la jeunesse, et l’affirmation de soi seront le centre des péripéties. Il choisit... Lire la critique de Chat noir, chat blanc

16 2
Avatar limma
8
limma ·

Chat perché

Matko traîne les rives de ce beau Danube gris comme on arpente le bitume noir d'un trottoir. Il rôde, Il manigance quelques roubles avec les Ruskofs, il navigue sur les rives du fleuve Slave à la recherche de coups foireux, de quelques dinars Yougoslaves pour financer sa grande oeuvre: Détourner, avec l'aide des Bulgares, un train gavé d'essence entre la Serbie et la Turquie. Le coup ! Le... Lire la critique de Chat noir, chat blanc

48 10
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Chat noir chat blanc est un miracle

En 1995, une polémique éclata après l'attribution de la palme d'or du festival de Cannes au précédent long métrage de Emir Kusturica: Underground. Jugé comme étant pro-Milošević, le réalisateur serbe fut considéré à tort comme étant fasciste, à la suite de quoi, il déclara qu'il arrêtait sa carrière de réalisateur. Heureusement pour nous, il changea d'avis, et trois ans plus tard, en 1998,... Lire la critique de Chat noir, chat blanc

39 1
Avatar Pétoin
8
Pétoin ·

Bouing Bouing !

Avec mon manque certain de culture, Emir Kusturica, je ne le connaissais ni d'Eve ni d'Adam. J'avais déjà entendu quelques fois son nom au détour de conversations, j'étais déjà tombé une ou deux fois sur ses films en flânant sur SC. Mais je ne m'étais jamais résolue à me pencher sur ce spécimen. Toujours est-il que je me suis retrouvé devant Chat noir, Chat blanc et quelle surprise ! Le... Lire l'avis à propos de Chat noir, chat blanc

26 20
Avatar Amethyste
7
Amethyste ·

Chroniques du Panda, à la quête des calins perdus, volume 9

Authentique. Je n'aime pas spécialement ce mot, il est utilisé à outrance et d'ailleurs souvent galvaudé. Pourtant, c'est exactement mon sentiment devant Chat noir, chat blanc. Champêtre, intime, simple. Des personnages hauts en couleur, de la VIE partout, une musique entraînante et une joie de vivre communicative. C'est un véritable hymne au bonheur, comme souvent le sont les films de Kusturica.... Lire la critique de Chat noir, chat blanc

25 3
Avatar SeigneurAo
9
SeigneurAo ·

Critique de Chat noir, chat blanc par Jambalaya

Pas le plus reconnu des films de Kusturica, Chat Noir, Chat Blanc reste de loin mon préféré du réalisateur. Pour son rythme d'abord, on n'est pas dans un film d'action et pourtant on n'a pas un moment de répit, tout ça grâce à un humour joyeux et déjanté présent de bout en bout. Comme souvent chez Kusturica ça part dans tout les sens, il use et abuse du surréalisme, la preuve en est le fil rouge... Lire la critique de Chat noir, chat blanc

24 7
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·

Tourbillon d'la vie

Voilà tout ce dont nous avons besoin : rire, danser, aimer pleinement, saisir les moments précieux, les opportunités, s'embrasser dans des champs de tournesols, ne pas se soucier du désordre, lever le coude avec un ami très cher : célébrer la vie avec ceux qui comptent, tant qu'ils sont encore là. Je n'avais jamais rien vu de Kusturica et je dois dire que je suis très heureuse... Lire l'avis à propos de Chat noir, chat blanc

33 5
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

Quand nous chanterons le temps des gitans..

Chat noir, chat blanc a été mon premier Kusturica. J'ai eu du mal à franchir le pas, la galette a pris la poussière sur une étagère pendant des mois. Et y a eu plusieurs tentatives. Premier contact difficile : trop sale, trop étrange, je vais rien comprendre au cinéma des Balkans et puis ce personnage me fait peur avec ses dents pourries.... Heureusement -Heureusement !- Une soirée d'hiver... Lire l'avis à propos de Chat noir, chat blanc

11
Avatar Julien ******
8
Julien ****** ·

Vide-grenier

A l'origine de ce film, une simple anecdote: peu de temps avant un mariage, un vieillard est conservé quelques jours sous de la glace pour que la cérémonie tant attendue se déroule bien comme prévu. Emir Kusturica, va se l'approprier, et nous livrer Chat Noir, Chat Blanc. Le scénario, un peu à la façon d'un film de Guy Ritchie, (même si leur façon de filmer n'ont rien d'autre en commun que le... Lire l'avis à propos de Chat noir, chat blanc

12 3
Avatar ChocBonham
8
ChocBonham ·

Jubilatoire!

Mince, pour écrire quelque chose là tout de suite sur ce film, il me faut: 1/de la musique, tzigane de préférence à plein régime 2/le chat ?ou est le chat ? 3/Emir et son imagination 4/un feu d'artifice peut-être? non... ? bon tant pis... Pas de critique : laisser aller, regarder, écouter et ça ira tout seul, vous deviendrez fan de... Lire l'avis à propos de Chat noir, chat blanc

28 7
Avatar Kalimera
9
Kalimera ·