Avis sur

Cheval de guerre par FRIDIGERPANE

Avatar FRIDIGERPANE
Critique publiée par le

Cheval de Guerre :

Spielberg maitre de guerre...

L'arrivée d'un film historique pour le passionné que je suis éveille toujours ma curiosité , mon impatience et mes pires craintes .
Alors qu'en est-il de ce :" Cheval de Guerre" ?

La mention :" Tout le cinéma de Spielberg résumé en un seul film
" est-elle justifiée ou bien n'est-elle pretexte qu'à une promotion :" m'as tu vu ?" pour faire gonfler les scores du box offices ?

La réponse à la fin de ces lignes .

Je vais être franc , je n'étais à la base pas vraiment emballé par ce film , une histoire d'amitié entre un garçon et son cheval durant le conflit , je m'attendais à un film pompeux resassant tous les clichés des films de guerre , sentimentalise , patriotisme , scènes larmoyantes . J'étais très loin du compte et dieu que je suis content de m'être trompé !

Incondtionnel admirateur du réalisateur , force est de constater que nous avons ici affaire à un Spielberg grand cru . Cheval de Guerre ferait presque passer les prouesses de Tintin pour une :" récréation" ! .

On retrouve dans Cheval de Guerre des thèmes et symboliques propres au réalisateur :

L'abandon , les relations difficiles au sein de familles en lambaux , et bien sûr les horreurs de la guerre .

En virtuose , maitre Spielberg anésthésie le spectateur dans la première partie du métrage en le berçant à l'aide de superbes paysages et douces mélodies ( Excellente bande originale du compagnon de toujours du réalisateur John Williams )

. En effet Cheval de Guerre n'est pas un " film de guerre" mais un film SUR la guerre avec ses tenants et aboutissants et c'est sans crier gare que le spectateur plongé dans un compte se retrouve en plein coeur du premier conflit mondial .

Spielberg réussie là une prouesse rarement atteinte par un film de guerre au cinéma : Offrir au spectateur une expérience hors du commun en le mettant à l'échelle des protagonistes qui au départ sont des :" jeunes comme les autres" et qui par les horreurs et la stupidité de la guerre vont malheureusement grandir trop vite .

Complètement inédite cette expérience n'est pas le seul point positif du film .

Spielberg est un virtuose et a bien compris le problème des films de guerre :

A force de trop vouloir déverser des messages pompeux et banals comme quoi la guerre :" c'est moche" , on risque de s'égarer dans les propos .

Le réalisateur prends assez de recul et laisse le spectateur seul maitre de son jugement .

Non seulement Cheval de Guerre dénonce les stupidités de la guerre , mais les nombreuses scènes intimistes poussent le spectateur à la réflexion .
Aucun personnage du film n'est caricatural , et paradoxalement on ne s'identifie pas à une personne en particulier mais à toutes les personnes du métrage .

Le :" héro" du film n'en est donc pas un ,pour faire simple je dirais que tous les personnages du films sont des héros ordinaires .
Une agréable surprise également vient du fait qu'il n'y a aucune scène à l'eau de rose , et si être amoureux peut donner du courage à la guerre ce n'est pas le seul vecteur de celà .

L'amitié et la camaraderie sont aussi importantes et nous le voyons bien dans le film .

Je vais maintenant rapidement évoquer les scènes de guerre en elles mêmes .

Ici pas de violence graphiques comme le réalisateur a su le faire pour son Soldat Ryan , mais des scènes d'une violence psychologique astucieusement déstabilisantes ( Executions sommaires , fusillés ) .

La séquence où les terribles gaz qui ont faits tant de ravages m'a tout simplement pétrifié sur place . Dans un métrage banal on nous aurait mis en situation et conditionné , ici il n'en est rien et on ne s'y attend vraiment pas ! Ce qui est pour le moins très réaliste . Le danger surgit souvent quand on ne s'y attend le moins .

Autre bon point du film , Spielberg confirme ce qu'il a réussi à faire avec des films comme Empire du soleil, La Liste de Shindler , Il faut sauver le soldat Ryan ou encore Munich c'est à dire :" humaniser" des protagonistes de l'autre bord .

Les soldats allemands ne sont en effet pas montrés comme des brutes de l'autre bord qu'il faut à tout prix abattre mais des soldats comme tout à chacun et j'ai été profondément touché par celà car sur le champ de bataille la mort fauche tout le monde .

Non satisfait de réaliser un des meilleurs films sur la guerre qu'il m'ai été donné de voir , Spielberg signe également un fabuleux conte pour l'enfant qui sommeille en chacun de nous .

Les acteurs peu connus jouent à la perfection , je ne reviendrai pas en détail sur le casting sinon je ne terminerai jamais cette critique .

Si les précédentes productions Spielberg ne mettaient pas vraiment en valeur la virtuosité du réalisateur pour les travellings et les plans séquences , ici le réalisateur à l'occasion de montrer son talent pour ces pratiques .

Seule ombre au tableau , si l'uniformologie et les reconstitutions de tranchées frôlent la perfection , les tenues de nos :" poilus" sont un peu superficielles et paraissent trop :" neuves" . Mais ceci est un détail que seul un oeil averti pourrait souligner ca ne gache donc en aucun cas le plaisir !

Plusieurs films en un , Cheval de Guerre est sans conteste une réussite de ce début d'année 2012 et s'imposera comme une référence , dumoins je l'éspère !

Cheval de Guerre est un fabuleux hommage aux plus de 10 millions de victimes de ce triste premier conflit mondial et aux 8 millions de chevaux également tués durant le conflit .

Verdict :

9,5/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 227 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de FRIDIGERPANE Cheval de guerre