Bande-annonce
Affiche Chi-Raq

Chi-Raq

(2015)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 2
  2. 2
  3. 10
  4. 16
  5. 27
  6. 51
  7. 47
  8. 19
  9. 5
  10. 3
  • 182
  • 13
  • 521

Une adaptation de Lysistrata, une comédie par Aristophane, dans laquelle un groupe de femmes menées par Lysistrata s'organise face à la violence dans le sud de Chicago.

Casting : acteurs principauxChi-Raq

Casting complet du film Chi-Raq
Critiques : avis d'internautes (4)
Chi-Raq
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
No Peace No Pussy

Chi-Raq, mot-valise rassemblant Chicago et Irak, ou lorsque le conflit est au cœur de la ville mais que l’État continue de soutenir une armée pour maintenir l'ordre à l'étranger sans se soucier de ce qui se passe sous son nez. Ici Spike Lee retranscrit la pièce d'Aristophane, Lysistrata, dans les quartiers chauds de Chicago où deux gangs - les Spartiates et les Cyclopes - se livrent...

8
Avatar Cenwyn
7
·
Critique de Chi-Raq par FrankyFockers

Non, ce Spike Lee n'est pas un biopic d'un ancien Président français, mais un film de gangsters se déroulant à Chicago, Chi-raq étant le pseudo que les rappeurs locaux donnent à la ville. L'histoire est marrante, même si on en a vite fait le tour : deux bandes rivales s'affrontent continuellement, laissant des cadavres par dizaines, y compris ceux d'enfants. Les femmes et compagnes des... Lire la critique de Chi-Raq

Avatar FrankyFockers
4
FrankyFockers ·
Pantomime

Une adaptation moderne de la pièce de théâtre grecque Lysistrata d'Aristphane. Spike Lee était un excellent réalisateur, il y a quelques années déjà. Il a encore des éclairs dans Chi-Raq mais l'ensemble du film est boursouflé, noyé dans une crudité et une provocation des plus naïves. Il est louable de montrer du doigt la violence qui sévit dans certaines villes américaines, à Chicago en... Lire la critique de Chi-Raq

Avatar 6nezfil
4
6nezfil ·
Toutes les critiques du film Chi-Raq (4)
Bande-annonce
Chi-Raq
InfosChi-Raq
Scénaristes
Kevin Willmott
Producteurs
Kevin Willmott
Jason Sokoloff
Spike Lee
Jon Kilik