Une cage aux oiseaux ouverte

Avis sur Chicken Run

Avatar Olie Byl
Critique publiée par le

Oui tiens pourquoi 10 ? Parce que cette critique est faite avec un coeur d’enfant, celui que j’avais aussi naïf que sensible à l’époque où je l'ai regardé. Après le succès de Wallace et Gromit, les réalisateurs ont donnés naissances à des gallinacés qui ont tous leurs caractères, ce que j’adore dans une histoire. N’importe quel enfant aurait envie de voir les animaux parler et être des fois plus intelligents que les humains ! Ici c’est bel et bien les poules qui tirent un bon pied de nez ! Cette histoire de grande évasion est rafraichissante, avec Ginger la poule qui ne perd pas son sang froid, bourrée d’intelligence et de naïveté le travail de ce film d’animation reste dans la tête avec une grande bouffée d’air, s’adressant aussi bien aux jeunes qu’aux plus vieux. Emouvant et époustouflant, la comédie en pâte à modelé de la ferme Tweedy et le rêve commun de ces poules montre que tant qu’il y a de l’espoir tout se gagne. Mais cette histoire ne cacherait-elle pas une critique de la triste vie de volailles en basse-court ? Des animaux devenus utilisés sans bien par les hommes ? Un ultimatum à la liberté, comme la chanson de Pierre Perret "La cage aux oiseaux", pour que les enfants les délivres tous ? A conseiller pour tous ceux qui ont le traumatisme d’une poule se faisant couper la tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 527 fois
1 apprécie

Autres actions de Olie Byl Chicken Run